Rescapé d’un camp de concentration: il rencontre son neveu pour la 1ère fois de sa vie à 102 ans ! (vidéo)

Un survivant de la Shoah âgé de 102 ans qui croyait que toute sa famille avait péri durant la Seconde guerre mondiale, vient de découvrir qu’il avait un neveu encore vivant. Les deux hommes se sont rencontrés il y a quelques jours en Israël avec une grande émotion.

Eliahu pensait avoir perdu toute sa famille

Eliahu Pietruszka a vécu la Seconde Guerre mondiale. Il a donc vécu la persécution des juifs sous la dictature de l’Allemagne nazie. Ce Monsieur a aujourd’hui 102 ans et pour la première fois de sa vie, il a rencontré son neveu. En effet, Eliahu a été séparé de sa famille alors qu’il n’avait que 24 ans. Car il a fuit la Pologne en 1939 pour se réfugier en Union Soviétique. Ses parents et ses deux petits frères, Volf et Zelig, ont été déportés dans un camp de concentration. Volf est parvenu à s’enfuir, mais pas le reste de sa famille, qui a péri dans ce camp nazi. Malheureusement, il a été rattrapé et fut enfermé dans un camp de travail en Sibérie. Eliahu a pensé que son frère était mort et est parti vivre en Israël en 1949 afin de commencer une nouvelle vie.

Une rencontre inespérée à l’âge de 102 ans

Mais une femme de la famille d’Eliahu qui vit d’ailleurs au Canada a récemment entamé des recherches généalogiques. De fil en aiguille et ayant pris contact avec plusieurs personnes, il s’est avéré que Volf avait eu un fils, Alexandre. Volf avait finalement passé le reste de sa vie à Magnitogorsk dans l’Oural. Malheureusement, il est décédé en 2011. Ce qui signifie que les deux frères ont vécu le reste de leur existence sans avoir eu connaissance qu’ils étaient encore en vie l’un et l’autre. En clair, Eliahu pensait que Volf était mort, et inversement. Le positif de cette histoire est l’existence d’Alexandre, âgé de 66 ans aujourd’hui et qu’Eliahu a donc rencontré pour la première fois.

Des retrouvailles bouleversantes…

C’est donc le 16 novembre dernier qu’ Eliahu et son neveu Alexandre ont été réunis. Ils ont ainsi fait connaissance en russe et Eliahu a avoué qu’il n’avait pas pu fermer l’œil durant deux nuits entières. Il était trop pressé de découvrir son neveu. Qui se trouve être le portrait craché de son père, Volf. Eliahu a déclaré que c’était là une très belle façon de : « finir cette vie jalonnée d’épreuves ». Des retrouvailles bouleversantes, un passé chargé d’histoire et probablement beaucoup de choses à se raconter… On vous laisse découvrir les images poignantes de ce moment :


Source: Dailymotion – letribunaldunet
Source photo / photo à la une : Sebastian Scheiner/AP/SIPA

Répondre