Sa fille est née avec une maladie de peau rare, mais la mère a une idée pour lui éviter d’être moquée

Tous les parents souhaitent que leurs enfants naissent en bonne santé et puisse profiter au maximum de la vie et réaliser tous leurs rêves. Mais malheureusement, de nombreux parents doivent prendre note de la maladie de leurs enfants et commencer à se battre ensemble tout de suite.

C’est par exemple le cas de Carolina Fenner, une femme brésilienne basée aux États-Unis et qui a récemment accouché de son premier enfant, la petite Luna. Au bout de 48 heures, elle a enfin pu tenir son bébé dans ses bras ; c’est alors que quelque chose a quelque peu terni son bonheur.

Carolina Fenner avait hâte d’embrasser sa première fille après l’accouchement, persuadée qu’elle était née sans aucune complication. En fait, la petite fille allait bien, mais son apparence était différente de ce que les échographies précédentes avaient montré. Luna, le nom de ce bébé, est née avec une rare maladie de la peau.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 🥰 Luna Tavares Fenner 🥰 (@luna.love.hope) le

Luna est née atteinte d’une rare maladie de peau. Il s’agit d’une forme d’agglomération de mélanocyte congénital, c’est à dire une ample tâche obscure causée par une accumulation excessive de mélanocytes qui, dans le cas de Luna, couvrent la plus grande partie de son visage.
Il s’agit d’un naevus mélanocytaire, ou une accumulation anormale de mélanocytes : les naevus peuvent être de différentes tailles, de petit à géant. Dans le cas de Luna, c’est un naevus qui prend la plus grande partie de son visage.

publicités

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 🥰 Luna Tavares Fenner 🥰 (@luna.love.hope) le

En voyant sa fille, Carolina s’est immédiatement prise d’affection pour chaque détail de son visage mais n’a pu se retenir de craindre pour son futur dans un monde où les différences sont si peu acceptées, et où l’apparence a souvent une importance démesurée.
Une fois attesté le bon état de santé de la petite fille, sa mère est immédiatement tombée amoureuse de ce signe particulier qui rendait son enfant unique. Il avait la forme d’un papillon et l’endroit où il était placé faisait penser à un masque.
Cependant, la femme a rapidement commencé à s’inquiéter pour l’avenir de sa fille : les gens auraient pu la regarder avec suspicion, insinuant qui sait quelle maladie contagieuse. C’est pourquoi Caroline a décidé de lancer une campagne de sensibilisation aux naevus mélanocytaires dès les premiers jours de sa fille.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 🥰 Luna Tavares Fenner 🥰 (@luna.love.hope) le

C’est pour cela qu’elle a décidé de se lancer dans une campagne par le biais d’Instagram afin de sensibiliser la population au sujet de la maladie de sa fille afin d’éviter que plus tard, le manque de connaissance de son trouble ne la fasse souffrir de rejet et de moqueries.

publicités

« Nous n’avons pas les mots pour vous exprimer notre entière gratitude. Je voudrais que le monde entier en sache plus au sujet de ce trouble et, avant tout, apprenne à ne pas faire preuve d’indifférence ou se laisse dominer par les préjugés simplement parce que cela est vu comme quelque chose « d’anormal », d’après le point de vue d’autres personnes. « 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 🥰 Luna Tavares Fenner 🥰 (@luna.love.hope) le

En parlant de la maladie et en publiant des photos de Luna, beaucoup de gens ont apprécié l’initiative de la femme : certaines entreprises, par exemple, ont montré leur soutien et leur compréhension en envoyant des photos de tous les employés avec une tache noire au visage, semblable à celle de Luna.

publicités

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 🥰 Luna Tavares Fenner 🥰 (@luna.love.hope) le

Quand elle grandira, Luna pourra regarder les photos du profil Instagram de sa mère et réaliser que beaucoup de gens connaissent la maladie sans donner lieu à des préjugés sans fondement.
En attendant, Luna est devenue une petite star des réseaux sociaux : son « masque » la rend adorable, et tout le monde espère qu’elle aura le meilleur que la vie puisse lui donner.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 🥰 Luna Tavares Fenner 🥰 (@luna.love.hope) le

Sa merveilleuse initiative est d’une grande importance non seulement pour Luna, mais également pour toutes les personnes atteintes d’un trouble qui leur donne une apparence « différente ». Nous souhaitons remercier toutes les mères aussi dévouées que Carolina, qui contribuent à rendre le monde meilleur et plus juste.

Franbuzz sur Facebook

Répondre