Si vous tombez sur ce parasite dans votre maison, sortez vite et appelez les secours.

Si les insectes vous terrorisent, les lignes qui suivent ne vous rassureront certainement pas, car nous allons vous présenter le Triatominae.
Cet insecte que les anglophones surnomment le « Kissing Bug » (l’insecte bécoteur) est un parasite qui peut infecter les humains comme les animaux et même être mortel.

Si vous avez peur des acariens, et plus généralement des insectes microscopiques, lisez quand même l’article, cela pourrait vous être utile. On trouve par exemple la peur de la gale, et la croyance chez le malade que des acariens se déplacent sous leur peau.Sauf que cela pourrait s’avérer vrai si vous tombez sur ce genre de bestiole.
Cet insecte est surnommé le « Kissing Bug » (insecte bécoteur). C’est un parasite qui infecte les humains et les animaux. Et les maladies qu’il génère peuvent être mortelles.

Crédit Photo: Capture d’écran YouTube

Ce qui est le plus inquiétant, c’est qu’on a constaté ces derniers mois une augmentation massive des infections causées par ce parasite.

Principalement au continent américain, mais en Europe aussi

Au Texas près de 400 chiens sont morts à cause de la petite bête. Ces insectes attaquent la nuit pendant que les êtres vivants dorment. Mais une fois que des symptômes se font sentir, il est souvent trop tard.

Crédit Photo: Capture d’écran YouTube

Les symptômes

Si jamais vous ressentez de la fatigue extrême, des problèmes de coordination, des convulsions, de la diarrhée, des douleurs à l’abdomen, une perte d’appétit ou de la haute pression, peut-être que vous avez été victime de ce parasite.

Afin de lutter contre cet insecte, assurez-vous que vos animaux domestiques restent à l’intérieur de votre habitation durant la nuit. N’oubliez pas de placer votre moustiquaire si vous dormez avec la fenêtre ouverte.

Voici une illustration de leur taille en fonction de leur âge

Crédit Photo: Capture d’écran YouTube

Sur ce, soyez vigilant et on vous souhaite quand même une bonne nuit de sommeil, et n’oubliez pas de partager l’article, une personne prévenue en vaut deux !

Source: CDC

Répondre