Si vous voyez des pièces de monnaie sur les pierres tombales. N’y touchez surtout pas! ATTENTION!

Si vous avez déjà visité un cimetière où certains vétérans reposent en paix, peut-être avez-vous déjà remarqué ces petites pièces de monnaie qui surplombent les pierres tombales ? Si c’est le cas, gardez-vous bien d’aller en piquer une, elles n’ont pas été déposées là par hasard.

publicités
si-vous-voyez-des-pieces-de-monnaie-sur-les-pierres-tombales-ny-touchez-surtout-pas-attention-11Crédit: Facebook / Dave Malenfant

Le rapport entre les pièces de monnaie et la mort remonte à l’Antiquité. En effet, les romains déposaient une pièce appelée « l’obole » dans la bouche du défunt. Cette dernière devait servir au charon, le passeur qui permettait aux morts de passer les fleuves des Enfers séparant la rive des vivants et celui des morts.
Ainsi, la légende veut que l’on dépose des centimes sur les tombes des soldats morts pour leur patrie. Cela permet de laisser savoir à leurs familles que quelqu’un est venu rendre visite au disparu.
Il semble que la pratique soit officieuse, mais elle est certainement plus courante aux États-Unis.

Chaque pièce à une signification !
1 cent : si cette pièce est déposée sur la pierre tombale, cela signifie qu’un proche a visité sa tombe.
5 cents : cela signifie que la personne qui est passée est allée dans le même camp d’entraînement que le défunt.
10 cents : cette pièce signale que la personne qui a déposé cette pièce a servi à ses côtés.
25 cents : si 25 cents sont déposés sur la tombe, cela signifie que la personne qui est passée était présente au moment de la mort du militaire.

publicités

Ces pièces sont généralement ramassées pour financer les funérailles des militaires décédés dont la famille manque de ressources financières.  Maintenant, vous savez ce que signifient les pièces de monnaie laissées sur les pierres tombales des soldats tombés au combat. Même si ce n’est pas officiellement reconnu par l’armée, ces petites pièces en disent long sur ceux qui se sont sacrifiés pour défendre leurs pays.

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre