Surpris par sa victime, le voleur de vélo reçoit une très sévère correction et finit à l’hôpital

Vendredi 5 mars, à Toulouse, un livreur a rattrapé le voleur de son vélo et lui a infligé une sévère correction. Après un passage aux urgences, ce dernier devrait être placé en garde à vue pour sa tentative malheureuse.

publicités

Lèvres et arcades ouvertes, bleus au visage, traumatisme au nez et fracture de la mâchoire : un homme s’est fait passer à tabac vendredi soir à Toulouse, visiblement sans aucune retenue. La raison ? Ce dernier venait de tenter de voler un livreur sur le boulevard des Minimes, qui l’a finalement rattrapé et sévèrement corrigé, a rapporté La Dépêche.

Les pompiers et une équipe médicale du Smur 31 sont intervenus dans la soirée pour secourir la victime souffrant de plaies multiples, notamment au visage, et ayant perdu beaucoup de sang. Son état de santé a été décrit comme « préoccupant », selon les premiers bilans relayés par le quotidien, et l’homme a été évacué en urgence vers l’hôpital Purpan.

publicités

Les policiers attendaient sa sortie de l’hôpital pour le placer en garde à vue

Les policiers attendaient que cet homme, sévèrement blessé, sorte de l’hôpital pour le placer en garde à vue.

Selon un témoin entendu par les forces de police dépêchées sur place, l’auteur de ces coups violents serait le livreur lui-même.

publicités

La suite de l’affaire va être gérée par les enquêteurs de permanence à la sûreté départementale sous l’autorité du parquet.

Quelque 2 000 vélos sont déclarés volés chaque année à Toulouse, rapporte France bleu . Il y en aurait autant non déclarés. Un phénomène qui semble avoir pris de l’ampleur depuis le premier confinement.

Franbuzz sur Facebook

Répondre