Thaïlande: Cinq éléphants sont morts tragiquement en essayant de sauver un bébé qui avait glissé par-dessus le bord d’une cascade

Cinq éléphants sont morts tragiquement alors qu’ils tentaient de sauver un de leurs bébés qui avait glissé par-dessus le bord d’une cascade. Située dans le parc national de Khao Yai, dans le sud de la Thaïlande, la cascade est connue localement sous le nom de Haew Narok (gouffre de l’enfer).

publicités

Les responsables du parc national de Khao Yai ont été alertés à 03H00 du matin, les barrissements des animaux ayant été entendus, ont indiqué samedi matin les responsables de la préservation de la faune et de la végétation sauvages, lorsqu’un groupe d’éléphants avait été retrouvé bloquant une route près de la cascade.

Ils ont découvert quelques heures plus tard les corps de six éléphants au pied des chutes de Haew Narok. Le bébé éléphant a été aperçu au pied de la cascade, tandis que les cinq autres animaux morts ont été vus à proximité, a rapporté BBC News. Deux éléphants vivants auraient également été aperçus au bord d’une falaise et les autorités thaïlandaises tentent actuellement de les déplacer.

publicités

Sur une vidéo on pouvait voir un autre éléphant luttant désespérément pour tenter de remonter et de rejoindre les deux piégés sur la paroi. Haew Narok est composé de trois chutes totalisant plus de 150 m de hauteur. C’est une attraction touristique populaire, mais après la mort des éléphants, elle a été fermée.

Thanya Netithamkul, cheffe du DNP, a déclaré que des gardes du parc avaient entendu des éléphants pleurer dans le ruisseau menant à la cascade samedi matin, a rapporté xinhuanews. Elle a expliqué ce qui suit : « Les responsables du parc se sont précipités sur les lieux et ont découvert un bébé éléphant d’environ trois ans qui s’était noyé sur le dessus de la cascade. Ils ont également remarqué deux éléphants adultes qui essayaient frénétiquement de s’avancer dans l’eau pour sauver leur bébé, extrêmement épuisés. J’ai ordonné au parc national de fermer la zone aux touristes et je vais trouver des moyens d’empêcher que de tels accidents ne se reproduisent à l’avenir ».

publicités

Les éléphants s’appuient les uns sur les autres pour se protéger et trouver de la nourriture. À la suite de cet incident accablant, Edwin Wiek, fondateur de Wildlife Friends Foundation Thailand, a déclaré que tout éléphant laissé dans le troupeau aurait des difficultés à survivre. L’incident pourrait également avoir un impact émotionnel sur les animaux, car ils sont connus pour présenter des signes de chagrin.

Selon le porte-parole du parc national Sompoch Maneerat, « personne ne sait avec certitude pourquoi ils sont tombés, mais la nuit dernière, il y a eu de fortes pluies ». Au cours des dernières décennies, la deforestation a privé les éléphants sauvages de leur habitat naturel, les mettant d’avantage au contact des hommes.

L’incident n’est pas le premier du genre à se dérouler à Haew Narok. En 1992, un troupeau de huit éléphants est mort après être tombé de la falaise. Le parc national de Khao Yai, où se trouve la cascade, est le troisième plus grand parc national de Thaïlande. Il est bien connu pour ses animaux sauvages errant librement dans la région.

Franbuzz sur Facebook

Répondre