Trois jeunes se sont «amusés» à torturer un ado: ils lui ont brûlé le visage et les parties intimes

C’est une terrible histoire, similaire à celle de Valentin Vermeesch et de ses quatre bourreaux, qui est relatée dans les colonnes du Daily MailLucy (18 ans), Kyle (19 ans) et Christopher (18 ans) ont infligé les pires supplices à leur victime pendant six heures, ils ont également filmé leur « exploit ». Le tribunal les a condamnés à des peines de deux à huit ans d’emprisonnement.

Les traitements dégradants et inhumains auraient été initiés par Kyle Ashton, 19 ans, le plus âgé de la bande, dans son appartement. Lucy et Christopher, tous les deux 18 ans, auraient suivi le mouvement. Tout comme pour le Hutois Valentin, les sévices infligés à l’adolescent ont été filmés.

publicités

La vidéo montre que les trois jeunes gens ont blessé leur victime à l’aide d’un couteau, brûlé son visage avec des cigarettes et ses parties intimes avec un briquet. Le jeune homme aurait également été battu à l’aide d’une tringle à rideaux.

Il avait peur des répercussions

Le trio lui a demandé de lécher le sol afin de le nettoyer. Mais le jeune homme a refusé. Le garçon été relâché après 6 heures de tortures. Il a été retrouvé errant, avec un t-shirt pour unique vêtement. Ces tortionnaires ne l’ont relâché que vers 5 heures du matin, vêtu seulement d’un t-shirt, il errait dans les rues de Birmingham dans un état déplorable. Par peur de répercussions sur sa vie, il d’abord menti à la police, des malfaiteurs l’ont détroussé. Il s’est décidé à tout déballer un mois plus tard.

publicités
Birmingham Crown Court – Credit: BPM MEDIA

Ils viennent d’être condamnés

Craignant des répercussions, l’adolescent a dans un premier temps expliqué à la police qu’il avait été volé par des inconnus.

La victime a finalement révélé à la police la vérité en octobre dernier, les faits s’étant produits en septembre. Et la sentence vient de tomber pour les trois tortionnaires. Kyle a été condamné à huit ans de prison après avoir été reconnu coupable de coups et blessures avec intention de causer de graves lésions corporelles. Lucy, elle, est condamnée à passer quatre ans en prison. Pour Christopher, la peine est plus légère puisque celui-ci a été condamné à deux ans de prison.

publicités

Contrairement à Valentin Vermeesch, l’ado a eu la vie sauve. Toutefois, la violence n’est jamais une solution. Merci de partager cet article pour sensibiliser vos amis.

 

Franbuzz sur Facebook

Répondre