Trois morts dans le crash d’un avion de tourisme près de Lille

A la suite de ce qui pourrait être une panne moteur, l’appareil s’est écrasé dans une zone d’activité juste après son décollage. A son bord, un couple âgé de 53 et 61 ans et un troisième homme de 29 ans.

publicités

Ce samedi 12 juin, trois personnes ont trouvé la mort dans le crash d’un avion de tourisme à Wambrechies, dans la métropole lilloise. Un premier bilan avait fait état de deux morts, avant qu’il ne s’alourdisse.

« Aujourd’hui, aux alentours de 12 h, un petit avion 4 places de type Robin HR 100 s’est écrasé sur la commune de Wambrechies », a précisé la procureure de la République de Lille Carole Étienne dans un communiqué. Trois personnes étaient à bord, âgées de 29, 53 et 61 ans.

publicités

L’appareil est tombé sur le parking derrière un restaurant d’une zone d’activités. Et s’est immédiatement embrasé. Les pompiers ont rapidement maîtrisé l’incendie.

« On a échappé à une catastrophe plus grande encore »

D’après les informations de La Voix du Nord , les victimes seraient un couple originaire de Béziers et un homme de 29 ans. Partis de l’aérodrome de Bondues et ils devaient se rendre à Anvers, en Belgique.

publicités

« On a échappé à une catastrophe plus grande encore », a expliqué le maire de Wambrechies, Stéphane Brogniart, à Actu.fr. « L’avion ne s’est pas écrasé dans une zone résidentielle, et a évité les entrepôts à proximité. C’est un terrible drame. »

Une panne moteur à l’origine de l’accident ?

Le parquet de Lille a été chargé de l’enquête, confiée conjointement à la Section de recherche des transports aériens (SRTA), au Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) de l’aviation civile et la DDSP du Nord. Des investigations techniques et médico-légales sont en cours. « À ce stade, on présume une panne moteur », avait précisé plus tôt Carole Étienne.

Avec AFP

Franbuzz sur Facebook

Répondre