Un bébé, poignardé à 14 reprises puis enterré vivant par sa mère biologique, a miraculeusement survécu

Poignardé 14 fois puis enterré vivant, Aidin, un nouveau-né a survécu à une mort certaine. Dieu merci, une femme qui s’occupait de la ferme voisine a entendu ses gémissements et a mis le bébé en sécurité. Par la grâce de Dieu, un couple suédois a adopté l’enfant peu après son rétablissement.

Le petit Aidin est né en février 2016 à Khon Kaen, au nord-est de la Thaïlande. Quelques jours après sa naissance, le bébé a été victime de violences barbares. Il a été poignardé à 14 reprises avant d’être placé dans une tombe d’une profondeur de 20 centimètres, face contre terre. Les agresseurs du petit ont pensé qu’il était alors mort. Cependant, une agricultrice, nommée Kachit Krongyut, qui passait près de l’arbre à eucalyptus sous lequel était enterré le nouveau-né avait aperçu son pied qui surgissait du sol. 

Au début, Kachit, alors âgé de 53 ans, pensait que quelqu’un avait enterré un petit animal. Mais à sa grande horreur, elle a vu qu’un pied de bébé sortait en partie du sol. Dans une tentative désespérée de sauver le bébé, elle l’a déterré avec ses mains, a rapporté The Mirror UK.

publicités

Le sol a arrêté le sang

Paniquée, cette femme du nom de Kachit Krongyut s’est
alors empressée de creuser le sol à mains nues afin de sortir le nouveau-né. Grièvement blessé, mais encore vivant, le petit Aidin a alors été emmené d’urgence à l’hôpital où il a été pris en charge par les médecins. Selon leurs diagnostics, l’enfant aurait subi 14 coups de couteau sur tout son corps. D’après les explications apportées par le personnel médical, c’est la pression de la terre contre le corps du bébé qui a arrêté les abondants saignements. Une fois que le petit Aidin a été soigné, il a été pris en charge par un orphelinat.
« Au début, j’ai cru que quelqu’un avait enterré son animal de compagnie vivant, mais ensuite j’ai vu un pied « , a-t-elle dit aux médias locaux. « J’ai essayé de me contrôler et j’ai appelé à l’aide. Le bébé a été enterré le visage tourné vers le bas. »

publicités

Un couple veut adopter Aidin

Le petit Aidin s’est miraculeusement rétabli après trois mois de traitement. Peu après, le « bébé miracle » a été emmené à l’orphelinat de Kaen Thong et a rapidement été adopté par un couple suédois.
Supachai Pathimchart, de l’orphelinat Kaen Thong, où vivait l’enfant, a dit que « tous les contrôles de sécurité ont été effectués pour s’assurer qu’Aidin aille dans un bon foyer… Nous sommes très heureux qu’il aille dans un bon foyer avec une vie confortable… Il a survécu à une très mauvaise expérience mais il a beaucoup de courage et est heureux au quotidien ».

« Il a beaucoup de chance. A quelques heures près, il n’aurait peut-être pas survécu », a dit M. Pornchai. « Il s’en sortira bien dans la vie, nous en sommes sûrs. »

Une telle cruauté est tout simplement inimaginable, les gens doivent absolument s’exprimer et agir lorsqu’ils voient quelque chose comme cela. De plus, nous devrions être encore plus attentifs à donner un exemple positif aux autres membres de la société, car faire preuve d’une bonne moralité fera une différence partout où nous allons, peu importe qui nous rencontrons.

Franbuzz sur Facebook

Répondre