Un camping-car tombe dans le port du Croisic, le chien s’échappe par la fenêtre (VIDÉO)

Un camping-car de touristes venus de Dordogne est tombé dans le port du Croisic ce lundi matin. Le frein à main a-t-il lâché, ou le conducteur l’a-t-il oublié ? En tout cas, le chien a pu s’en sortir sain et sauf, les propriétaires avaient laissé une fenêtre ouverte par laquelle il a pu sortir.

publicités

L’incident est survenu ce lundi matin vers 11 heures : un camping-car vide d’occupants est tombé dans le port du Croisic. Les propriétaires, un couple de touristes, étaient en train de faire des courses lorsque leur véhicule garé sur le quai est tombé à l’eau, probablement à cause d’un frein à main mal serré, relate Actu fr.

Des témoins ont alerté les secours aux alentours de 10 h. En provenance de Nantes, Saint-Nazaire et La Baule, douze sapeurs-pompiers, la gendarmerie nationale, la capitainerie et un élu de permanence ont été mobilisés.

publicités

Les propriétaires, un couple de touristes, étaient en train de faire des courses quand leur véhicule garé sur le quai est tombé à l’eau suite, probablement, à un frein à main mal serré. Ils avaient laissé le chien dans le véhicule. Heureusement, ils avaient laissé une fenêtre ouverte par laquelle le chien a pu sortir.

image: ouest-france – JOËL LEMAIRE

publicités

Le chien sauvé par des passants

Quand ils sont revenus, leur camping-car gisait aux trois-quarts immergé dans l’eau du port, après avoir dévalé une petite pente. Leur chien a pu s’en sortir parce qu’ils avaient laissé une fenêtre entrouverte, par laquelle il a pu s’échapper alors que l’eau s’infiltrait dans le véhicule. Ce sont des passants qui ont aperçu l’animal et l’ont sorti de l’eau.

image: (©Echo Presqu’île)

L’opération de dépannage était encore en cours à 15 h. Sur place, le chef des pompiers de La Baule, Fabrice Levazeux, expliquait que la priorité avait été bien sûr de s’assurer, avec l’aide de plongeurs, qu’aucune vie n’avait été mise en danger. Des mesures conservatoires contre la pollution et la dérive du véhicule ont été également prises.

Les pompiers ont dans un premier temps amarré le camping-car au quai pour éviter qu’il ne soit trop ballotté par le ressac. Une équipe de plongeurs s’est mise à l’eau pour s’assurer qu’il n’y avait bien personne à l’intérieur.

Une grue a ensuite été dépêchée sur place pour le ramener, devant une foule toujours plus grossissante de badauds curieux.

image: (©Echo Presqu’île)

Le propriétaire assure avoir mis le frein à main

Le vent, qui soufflait en rafales à 100 km/h, a-t-il poussé le camping-car jusqu’à le faire basculer ? En tout cas, le propriétaire a assuré à la police municipale et aux gendarmes qu‘il avait bien mis le frein à main. Les pompiers ont fait venir deux grues pour repêcher le camping-car, mais le vent a rendu l’opération délicate. Elle s’est terminée en milieu d’après-midi.

Déjà sous le choc de l’accident et de cette fin de séjour malheureuse, il se dit assez choqué de l’indécence des badauds s’agglutinant pour prendre des photos. Originaire du Périgord, le couple était en vacances dans la région depuis une semaine et était sur le point de repartir.

Franbuzz sur Facebook

Répondre