Un cerf habitué à rendre visite à ce couple revient avec une flèche dans la tête

Un cerf, surnommé Carrot par une résidente de Kenora, dans le Nord-Ouest de l’Ontario, se porte bien même s’il a reçu un carreau d’arbalète dans la tête, tiré en plein cœur de la ville. Son histoire a attiré beaucoup d’attention sur Internet.

publicités

Carrot le cerf est un visiteur régulier de ce quartier de Kenora, en Ontario. Malheureusement, cette semaine, l’animal est apparu avec une flèche lui traversant la tête. Par chance, comme vous pouvez le voir dans la vidéo, le cerf est bel et bien en vie et ne semble pas vraiment souffrir de sa blessure.

Il y a trois ans, Lee-Anne Carver avait repéré pour la première fois ce jeune cerf qui rodait dans les parages. Il était toujours accompagné d’un plus vieux cerf qu’elle avait appelé Potato. Le jeune cerf a pris l’habitude de trainer régulièrement dans les rues de Kenora. « Il est un ami doux et gentil qui ne ferait de mal à personne et est une joie absolue pour beaucoup », explique Lee-Anne.

publicités

Le cerf Carrot revient un beau jour avec une flèche dans la tête

Le 9 décembre, le conjoint de Lee-Anne Carver, une photographe de faune sauvage, est sorti pour voir les cerfs et est revenu chez eux en panique, affirmant que Carrot avait une flèche dans la tête. « J’ai à peine compris ce qu’il disait », raconte Mme Carver. « Je suis sortie pour voir Carrot et j’ai été complètement perturbée quand je l’ai vu », raconte Lee-Ann Carver.

Un miracle de Noël

Face à cette situation, le cerf a été examiné mais il n’y avait ni sang ni signe d’infection. Par mesure de précaution, seule la partie haute de la flèche a été retirée.

publicités

En effet, son retrait total pourrait entraîner une infection en cas de plaie ouverte. Le bout restant devrait se détacher dans les prochains mois : « Si cette blessure guérit comme nous le soupçonnons, et que ses bois tombent, le reste de la flèche devrait tomber facilement », a expliqué la photographe.

image: : Carrot the magic deer and the orange heart club / Facebook

Quelques heures plus tard, Carotte était à nouveau sur patte, pour le grand bonheur des habitants de Kenora. Après cette mésaventure, ils ont décidé de rebaptiser le cerf au nom de « Carotte le cerf magique ». « Il a été exceptionnel et il continue à revenir. La personnalité de Carrot est tellement unique qu’il est impossible de se tromper sur son identité », a indiqué Lee-Anne à nos confrères du Daily Mail.

image: : Carrot the magic deer and the orange heart club / Facebook

Une vague de soutien

La Canadienne a créé une page Facebook pour soutenir l’animal et donner des nouvelles sur son état de santé. Depuis, elle a reçu beaucoup de soutien de la part des personnes du monde entier. « Sur ce point, Carotte a réuni les cultures, chasseurs et non-chasseurs. Tout le monde a eu cette voix unifiée pour lui, pleine de compassion », a-t-elle expliqué.

À travers son geste, elle pointe du doigt le règlement la commune qui autorise les résidents à tirer sur des cerfs avec des arbalètes, dans les limites de la ville. Pour elle, il s’agit d’un « acte de cruauté envers les animaux ».

Franbuzz sur Facebook

Répondre