Un chat meurt après avoir été aspergé de peinture jaune

C’est le cauchemar de tout détenteur de chat: voir son animal rentrer à la maison tout mal en point. C’est pourtant ce qui est arrivé samedi dernier à Sina Kunz, habitante de Biel-Benken (BL) en Suisse. Quand sa chatte Miggeli a passé le seuil de la porte, son pelage était totalement recouvert de peinture jaune, insoluble dans l’eau. «Je n’en revenais pas de la voir maltraitée de la sorte.»

Il y a quelques jours, « Miggeli », le chat de Sina Kunz, est rentré totalement recouvert de peinture jaune. Il apparaît évident pour sa propriétaire que son animal de compagnie, plutôt âgé, a été agressé et aspergé de peinture par une tierce personne.
« Tout son corps, et surtout sa face, avait été aspergé de peinture jaune permanente », a-t-elle ajouté. D’après Sina, c’est en raison de son vieil âge que le chat a été pris pour cible, peut-on lire sur  The Metro.

publicités

Les photos montrent que l’animal a été entièrement arrosé avec une substance jaune, y compris sa face et son nez.
Le chat est mort environ trois jours après avoir été pulvérisé. D’après The Metro, le chat s’était retrouvé dans un état critique peu de temps après l’incident.

«Horrible et traumatisant»

Immédiatement après les faits, l’Alémanique avait signalé l’affaire à la police. Elle s’était aussi rendue chez le vétérinaire. Celui-ci n’avait pas eu d’autre choix que de tondre l’animal. «De perdre son pelage et ses moustaches a été horrible et traumatisant pour elle. De la voir comme ça m’a brisé le coeur.» Depuis l’incident, Miggeli était totalement apathique.

publicités

Afin de trouver le coupable, la Bâloise a lancé un appel à témoins sur Facebook. Les réactions des internautes n’ont pas tardé à fuser: «Incroyable» ou encore «Jamais je n’aurais pensé qu’une chose pareille pourrait se produire ici dans la région». Dévastée, Sina Kunz se rattache désormais à l’espoir que le coupable soit retrouvé et sanctionné pour ce qu’il a fait.

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre