Un cheval meurt percuté par une ambulance, le propriétaire de l’animal accusé de maltraitance

Un cheval qui divaguait sur le bord d’une route a été mortellement percuté par une ambulance lundi 11 janvier, à Colombier-Saugnieu (Rhône). Le maire a saisi le procureur de la République afin de dénoncer le propriétaire de l’animal, déjà condamné pour maltraitance animale

publicités

Le drame est survenu lundi matin sur la commune de Colombier Saugnieu, près de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry. Une ambulance a percuté de plein fouet un cheval qui se trouvait, à ce moment-là, le long d’une route départementale. Le véhicule a été fortement endommagé et l’animal a succombé, peu après, de ses blessures, apprend ce mardi de la mairie.

Le maire de la ville a décidé de saisir le procureur de la République et le préfet après cet incident, rapporte France 3 Auvergne Rhône-Alpes. L’édile pointe en effet la responsabilité du propriétaire du cheval.

publicités

Ce dernier « a été condamné très récemment à 3 amendes en faveur des associations de protection des animaux et à une confiscation de ses chevaux », selon les éléments transmis par le maire aux médias locaux.

publicités

Une autre plainte en juin dernier

En effet, le 26 juin dernier encore, une association iséroise s’était rendue dans le village chez cet éleveur soupçonné de mauvais traitements. Un vétérinaire avait alors constaté que ses chevaux étaient « détenus dans des conditions désastreuses, dénutris et en surnombre », indiquait alors France 3.

image: france3 © Maire de Colombier Saugnieu

« En laissant ses animaux encombrer les routes sans aucune surveillance, il met en danger la vie d’autrui et celles de ses animaux », estime le maire de Colombier-Saugnieu. « Que se passera-t-il lorsqu’un jeune conducteur ou un motard seront percutés à leur tour ? », s’interroge-t-il.

L’éleveur n’avait pas souhaité répondre aux sollicitations de nos confrères. Mais la chaîne de télévision régionale précisait que le sort des chevaux s’était amélioré depuis le dépôt de plainte de Cheval espoir 38.

Franbuzz sur Facebook

Répondre