Un couple est en deuil de ses 2 cochonnets qui ont été tués par un voisin fou qui croyait qu’il s’agissait de sangliers!

Un couple d’Ottawa, au Canada, est encore sous le choc après avoir découvert que leurs deux cochonnets avaient été froidement abattus par un voisin qui croyait qu’il s’agissait de sangliers.

Pickles et Rosie ont été abattus alors que leurs propriétaires, Matt Nooyen et sa femme, Lianne Guilbeault, étaient absents de la maison.
Le voisin qui a abattu malencontreusement les cochonnets a offert au couple une somme de 1000 dollars pour ce qu’il qualifie d’une « erreur », mais le couple exige plutôt une somme de 12 000 dollars pour la souffrance qu’ils ont ressentie.

Le couple ne cache pas être dévasté par un tel accident.
Les deux propriétaires ont affirmé que le voisin les avait contactés plus tôt dans le mois pour leur demander la permission de tuer des sangliers qu’il avait aperçus dans le voisinage.

Or, bien que le couple avait répondu au message que le voisin avait laissé sur leur boîte vocale en expliquant de ne pas les tuer, car il s’agissait en fait de leurs cochonnets, le voisin n’a jamais donné suite à leur réponse.

Le voisin a été contacté par les médias locaux, mais il a refusé d’accorder une entrevue.
Toutefois, le voisin a précisé aux journalistes qu’il s’agissait de la « pire erreur » de a vie.

De toute évidence, l’homme regrette vraiment d’avoir posé ce geste.
Il risque maintenant des accusations criminelles, mais pour le moment, le couple se concentre davantage à sensibiliser les gens à propos de la tolérance entre voisins.

Source: CTV News
Crédit Photo: Facebook

Répondre