Un député propose que les vétérinaires puissent vacciner les humains en France

Les vétérinaires vont-ils être appelés à vacciner contre le covid-19 ? C’est l’idée du député des Alpes-Maritimes LREM Loïc Dombreval. Cet ancien vétérinaire a envoyé ce lundi 8 mars un courrier au ministre de la santé Olivier Véran pour qu’il change leur statut.

publicités

Des vétérinaires peuvent prêter main-forte pour vacciner la population contre le Covid-19” . C’est une proposition suggérée par le député Loïc Dombreval qui fait parler. Dans un courrier adressé à Olivier Véran, le ministre de la Santé, le député LREM souhaite que les vétérinaires, qui sont des professionnels de la santé animale, puissent également vacciner les humains contre le Covid-19.

L’élu rappelle qu’en “mars 2020, les vétérinaires (…) ont été 4637 à se porter volontaires auprès des Agences régionales de santé, pour faire partie de la réserve sanitaire” .  Ce chiffre est selon lui, “le signe de leur volonté d’engagement et du lien étroit de solidarité qui lie les professionnels des santés humaine et animal” .

publicités

« Le même geste » pour vacciner humains et animaux

Les vétérinaires « pratiquent la vaccination quotidiennement », rappelle le parlementaire sur Europe 1, mardi. « Vacciner un être humain et vacciner un animal, c’est exactement le même geste, de manière sous-cutanée et intra-musculaire. 42 millions de doses musculaires sont vendues chaque année aux vétérinaires pour qu’ils vaccinent les animaux, qui sont souvent très peu coopératifs. Cela veut dire qu’ils savent vacciner dans des conditions parfois difficiles. »

« Si nous devions être confrontés à un manque de professionnels pour vacciner, faire appel aux vétérinaires volontaires parmi la réserve sanitaire permettrait de répondre à la volonté affichée par le gouvernement d’accélérer la campagne vaccinale », poursuit Loïc Dombreval.

publicités

Selon lui, des vétérinaires vaccinent déjà en Argentine, au Canada et dans quelques États des États-Unis. « Il faudrait arrêter de penser que les vétérinaires ont des grosses mains et qu’ils travaillent salement, alors qu’ils ont prêté du matériel et des médicaments pour lutter contre la crise, l’année dernière », souligne-t-il.

Des vétérinaires vaccinent en Amérique

Selon M. Dombreval, des vétérinaires vaccinent déjà en Argentine, au Canada et dans quelques États des États-Unis.

Le gouvernement a décidé d’accélérer le rythme des vaccinations. Pendant quatre jours consécutifs, de mercredi à samedi, le nombre de piqûres quotidiennes a dépassé les 100 000 dans le pays, dont plus de 180 000 vendredi et samedi dans les centres dédiés, un rythme record.

Au total, 3,7 millions de Français ont reçu au moins une dose de vaccin (soit environ 5,6 % de la population), dont 1,9 million ont été vaccinés avec deux doses.

avec AFP

Franbuzz sur Facebook

Répondre