Un enfant de 12 ans handicapé se fait voler son fauteuil à la plage pendant sa baignade

Désemparée, la famille du garçon de 12 ans atteint de myopathie, qui voulait profiter de la mer à Canet-Plage la semaine dernière, a déposé plainte.

C’est un vol affligeant. Jeudi 11 juillet, Martin, 12 ans, se rend à la plage de Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales) avec une partie de sa famille comme le raconte L’Indépendant. Le petit garçon est atteint d’une myopathie qui le contraint à se déplacer en fauteuil roulant. Le temps d’une baignade, son fauteuil est déposé près du poste de secours 2 de Canet-Plage.

publicités

Mais, à la sortie de l’eau, c’est la stupeur. La famille constate que le fauteuil roulant a disparu.«Nous avions laissé sa chaise roulante pour pouvoir prendre un tiralo (moyen de transport permettant d’emmener les personnes handicapées jusqu’à la mer). Mais à 19h15, lorsque nous avons voulu récupérer le fauteuil de Martin, celui-ci avait disparu», a confié au journal local le grand-père du jeune garçon.

 

publicités

Le fauteuil retrouvé dans un camping

Heureusement, la grand-mère du petit Martin était porteuse d’une bonne nouvelle, lundi 15 juillet. « Dimanche soir, on m’a téléphoné pour me dire que l’on avait trouvé un fauteuil, et que l’on devait voir si c’était le nôtre. Ce matin, je peux vous l’affirmer : il s’agit bien du fauteuil qui nous avait été volé à la plage la semaine dernière », explique-t-elle à L’Indépendant. L’engin volé, qui coûte près d’un millier d’euros, a été retrouvé dans un camping de Canet-en-Rousillon.

« C’est vraiment scandaleux »

«S’en prendre à un jeune handicapé, c’est vraiment scandaleux», a-t-il fustigé. Le grand-père a ajouté, désemparé : «Ce genre d’équipement coûte près d’un millier d’euros et nous ne sommes pas sûr que cela sera pris en compte par l’assurance.» La famille du jeune garçon a déposé plainte.

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre