Un enfant de moins de 2 ans hospitalisé après avoir reçu le «baiser de la mort»

Kalo Hoy s’est retrouvé à l’hôpital après avoir reçu le « baiser de la mort ». Une personne infectée par l’herpès aurait transmis le virus au petit garçon qui n’avait pas encore tout à fait deux ans, à l’insu des parents, d’après ce qu’a constaté le médecin après un examen.

« Je n’avais jamais pensé que cela arriverait à notre famille. Kalo avait des taches rouges sur le visage, la poitrine et le bras avant qu’il ne soit diagnostiqué avec l’herpès. Il avait des ulcères à la bouche et avait besoin d’injections dans les yeux pour s’assurer que l’infection ne s’était pas propagée dans ses yeux, car cela aurait pu le rendre aveugle », a déclaré Lorna Hoy, la mère du petit Kalo.

La femme de 27 ans a voulu raconté son histoire pour informer les autres parents des dangers réels d’un simple baiser.

« J’ai entendu parler de bébés qui sont morts après voir attrapé ce virus qui est terrible et je pense que la seule raison pour laquelle Kalo a survécu est parce qu’il avait un peu moins de deux ans à ce moment. J’espère que notre histoire sert d’avertissement aux autres parents, car cela pourrait arriver à n’importe qui », a-t-elle ajouté.

« Kalo avait eu du mal à manger plusieurs jours avant son diagnostic, ce qui était un réel problème pour nous en tant que parents. Mais grâce aux soins remarquables des médecins et des infirmières, il a commencé à manger des yaourts alors qu’il commençait à se rétablir. Lorna a partagé les photos de Kalo via Facebook pour sensibiliser le public et sa publication est devenue virale. Nous voulons encourager les gens à faire des recherches sur le virus et à en rechercher les causes afin d’empêcher leurs enfants de vivre ce que Kalo a vécu », a continué Andy Griggs, le père de Kalo.

Crédit: Caters News Agency – Dailymail
Crédit: Caters News Agency – Dailymail
Crédit: Caters News Agency – Dailymail
Crédit: Caters News Agency – Dailymail

Heureusement, aujourd’hui, Kalo va mieux. Mais il aura toujours l’herpès maintenant.

« L’herpès est une maladie virale, contagieuse (sexuellement transmissible si l’herpès est HSV2 ou par simple contact buccal si HSV1), et responsable d’affection de la peau, des muqueuses et parfois du système nerveux, caractérisée par des crises d’éruption vésiculeuse de boutons groupés. Ces crises d’une quinzaine de jours sont plus ou moins espacées dans le temps ; elles sont déclenchées par une baisse de l’immunité et souvent par un stress et parfois par l’exposition au soleil. La maladie est jugée bénigne chez les sujets en bonne santé, mais peut se révéler très sérieuse chez l’immunodéprimé, le nouveau-né ou la femme enceinte », explique Wikipédia.

Crédit: Caters News Agency – Dailymail
Source: Ayoyemonde – Daily Mail
Crédit Photo: Courtoisie

Répondre