Un garçon autiste de 10 ans a créé la plus grande réplique du Titanic jamais réalisée avec des LEGO

La plus grande réplique du Titanic en Lego du monde a été construite en 700 heures par un enfant autiste de 10 ans vivant en Islande. Une passion de la précision qui a débuté lorsque le garçon était tout petit.

Les Lego sont les briques d’assemblage les plus célèbres au monde, connues pour stimuler la création et l’imagination des joueurs de tous âges. Tout, ou presque, peut être construit grâce à eux, il suffit juste des bonnes pièces, du bon projet et d’une bonne dose de temps et de patience.
Des ingrédients que le petit Brynjar Karl Bigisson avait, lorsqu’il a décidé de construire la plus grande réplique du Titanic au monde. Une entreprise « titanesque » pour le petit garçon de 10 ans, un projet grâce auquel il a non seulement acquis une notoriété mais il a aussi vaincu son combat personnel contre l’autisme.

image: Brynjar Karl/Facebook

La plus grande réplique du monde du Titanic en Lego a été construite en 7 020 heures, soit 11 mois, et contient 56 000 briques Lego. Mais la particularité majeure de cette réplique Lego, c’est qu’elle a été faite par un enfant alors âgé de 10 ans, atteint d’un trouble du spectre autistique, ou autisme. Aujourd’hui âgé de 15 ans, ce garçon de Reykjavik, en Islande, a présenté sa réplique du Titanic ce lundi au sein du musée du Titanic de Pigeon Forge, dans le Tennessee (Etats-Unis).

image: Brynjar Karl/Facebook

Nommé Brynjar, ce petit Islandais se souvient avoir commencé à jouer aux Lego aux alentours de ses 5 ans. À l’époque, il était obsédé par les trains, mais cela a changé lorsque son grand-père Ludvik Ogmundsson, ingénieur professionnel, l’a emmené pêcher sur un bateau, suscitant un intérêt du garçon pour les navires. A l’âge de 10 ans, Brynjar savait tout ce qu’il y avait à savoir sur le Titanic. Aidé de son grand-père, le petit garçon a entrepris de calculer le nombre de pièces nécessaires à la confection d’un Titanic de taille Lego, avant d’en assembler les pièces. Un coup de pouce financier de sa famille et de ses amis l’a aidé à acheter toutes les briques du paquebot.

image: Brynjar Karl/Facebook

Grâce à ce projet, le garçon a également pu gagner sa bataille personnelle contre l’autisme, Brynjar s’est toujours battu avec ce problème et sa difficulté à communiquer avec les autres. À l’école, il a toujours été marginalisé et pénalisé dans ses notes au point qu’il avait besoin d’un professeur pour le soutenir. Depuis qu’il a réussi à réaliser son rêve, Brynjar s’est amélioré à l’école, n’a plus besoin d’aide pour étudier et a réussi à s’intégreravec ses camarades de classe !

image: Brynjar Karl/Facebook

Quand j’ai commencé le processus de construction, j’avais une personne qui m’aidait à l’école pour tout ce que je faisais, mais aujourd’hui, j’étudie sans aucun soutien, mes notes ont augmenté et mes camarades de classe me considèrent comme leur pair. J’ai eu l’opportunité de voyager, d’explorer et de rencontrer des gens merveilleux”, raconte Brynjar, interviewé par la chaîne américaine CNN.

Aujourd’hui, le garçon n’a plus peur de donner des interviews et de partager son expérience avec des milliers d’hommes qui, comme lui, sont confrontés au même problème, rendant sa mère et toute sa famille encore plus fiers de lui !

Que pensez-vous de cette énorme réplique du Titanic ?

Franbuzz sur Facebook

Répondre