Un homme se noie sur une plage interdite à la baignade en Vendée

Aux Grands-Chevaux, une plage non surveillée, le vacancier d’une trentaine d’années aurait tenté de secourir son fils en difficulté. Ce dernier est parvenu à regagner le rivage. Son père n’a pu être réanimé par les secours.

publicités

Un père et son fils se sont retrouvés emportés par un très fort courant ce lundi 9 août, dans une zone interdite à la baignade située près de la forêt d’Olonne, aux Sables-d’Olonne, en Vendée.. Si l’enfant a réussi à regagner la plage, l’homme a lui été retrouvé inanimé sur des rochers par les secours. Il n’a pas survécu.

Baignade interdite sur cette plage

Des secours qui se sont mobilisés rapidement pour aller secourir les deux nageurs, après une alerte donnée vers 15h30. Des sauveteurs côtiers, la SNSM, le SAMU et les sapeurs-pompiers de Vendée sont mobilisés. Si l’enfant a donc réussi à regagner la plage entre temps, l’homme est « rapidement perdu de vue à cause d’une mer particulièrement agitée ». Il sera retrouvé mort sur des rochers un peu avant 17 heures, rapporte Ouest-France.

publicités

La préfecture maritime qui précise que « cette disparition tragique démontre une fois encore la dangerosité extrême d’un ressac important pour les baigneurs, qui justifie la plus grande vigilance et l’interdiction de la baignade sur cette plage ».

L’appel à la prudence du maire des Sables-d’Olonne

Ce mardi, le maire des Sables-d’Olonne, Yannick Moreau, rappelle à son tour la dangerosité de la zone. Il appelle aussi à la prudence : « Cette tragédie nous touche profondément et nous appelle tous à la plus grande prudence et au respect des consignes de sécurité que nous avons parfois tendance à négliger dans l’insouciance des vacances ».

Franbuzz sur Facebook

Répondre