Un lycéen de 17 ans, stagiaire de la Nasa découvre une nouvelle planète en trois jours seulement

Son avenir est déjà tout tracé. Alors qu’il était en stage d’été à la NASA, depuis 3 jours, au Centre spatial Goddard, dans le Maryland (États-Unis), un Américain de 17 ans passionné par l’astronomie a fait ses preuves dès son troisième jour en découvrant ni plus ni moins qu’une nouvelle planète sept fois plus grande que la Terre.

publicités

À l’été 2019, Wolf Cukier, un lycéen de 17 ans originaire de New York, a rejoint le Goddard Space Flight Center de la NASA à Greenbelt pour commencer son stage. Son travail consistait à examiner les variations de la luminosité des étoiles captées par le satellite TESS (Transiting Exoplanet Survey Satellite) de la NASA.

C’est très difficile de repérer ces exoplanètes à distance car elles sont cachées dans la lumière émise par leur étoile. Et donc la stratégie de la NASA, grâce à TESS, c’est de déduire leur présence en surveillant la lumière des étoiles.

publicités

TESS observe des millions d’étoiles

Ce satellite TESS enregistre les évolutions de la luminosité des étoiles. Quand une planète passe devant son étoile, l’étoile s’assombrit momentanément. C’est une tâche gigantesque car TESS observe des millions d’étoiles.

Ironie de l’histoire, cette planète qui a deux étoiles, baptisée TOI 1338 b, ressemble fortement une planète présente dans la série Star Wars, dont notre lycéen est bien entendu fan. La célèbre planète Tatooine connaît comme TOI 1338 b des doubles couchers de soleils chaque jour.

publicités

En revanche, d’après les premiers éléments recueillis par les scientifiques de la Nasa, cette nouvelle exoplanète ne serait pas habitable comme celle de Star Wars.

En revanche, dernièrement, une autre exoplanète potentiellement habitable cette fois, TOI 700d, a été découverte par la Nasa. Elle est relativement proche de la Terre à environ 100 années-lumière. Cette planète, découverte par le satellite chasseur de planète de la Nasa, fait presque la taille de la Terre (20 % de plus) et fait le tour de son étoile en 37 jours. Elle peut recevoir 86 % de l’énergie fournie par le Soleil à la Terre selon l’annonce faite au cours de la conférence hivernale de la société américaine d’astronomie à Hawaï.

«J’ai vu un signal»

«J’ai vu un signal provenant d’un système appelé TOI 1338, a expliqué l’adolescent dans un communiqué publié par l’agence spatiale américaine. Au début, je pensais que c’était une éclipse stellaire, mais le timing n’était pas le bon. C’était une planète».

A la rentrée de septembre, ce fan de Star Wars souhaite étudier l’astrophysique ou la physique à l’université. Nul doute qu’après une découverte pareille, il sera admis dans l’une des plus prestigieuses, comme celle de Stanford ou de Princeton.

La découverte de l’adolescent a été saluée cette semaine par la Société américaine d’astronomie, réunie à Hawaii.

Franbuzz sur Facebook

Répondre