Un médecin retire un ver parasite de 15 centimètres qui vivait dans l’œil de son patient (vidéo)

Il y a vraiment des moments où on se félicite soi-même de ne pas avoir entamé des études de médecine. On aurait eu du mal à pratiquer certaines opérations, notamment celle à laquelle a été confronté ce médecin indien. Un patient de 60 ans est arrivé avec un problème à l’œil. Un parasite d’une quinzaine de centimètres s’était logé dans le blanc de son œil. Regardez la vidéo de l’opération ci-dessus.

L’homme de 60 ans, qui se plaignait de douleurs et de démangeaisons à l’oeil droit, s’est rendu à l’hôpital de Kundapura, au sud-ouest de l’Inde. Immédiatement, le médecin qui l’a pris en charge, le Dr Shrikanth Shetty, a remarqué un ver parasite dans l’oeil de son patient. Logé dans le globe oculaire du sexagénaire, il risquait d’endommager sa vue de manière permanente et a été retiré sur le champ.
« Le défi consistait à sortir le ver vivant car le tuer dans l’oeil aurait crée des complications », a déclaré le chirurgien ophtalmologue aux médias locaux. L’opération a été filmée et mise en ligne le 6 octobre dernier par ce dernier.

publicités
Capture d’écran Rumble

Le médecin a retiré le ver dans l’œil à la pince

On peut y voir comment s’y prend le docteur Shetty pour extraire le ver. Il entaille la partie supérieure de l’œil, insère une toute petite pince et tire délicatement sur le ver qui se déploie. Lorsqu’il pose le parasite dans une coupelle en plastique, on se rend alors compte de la véritable taille du ver. Il mesure environ 15 centimètres de long. Il s’agirait d’une filaire de Bancroft(son nom scientifique est wuchereria bancrifti), un type de ver qui se transmet d’un homme à un autre par la piqûre d’un moustique.

Les vers peuvent vivre une quinzaine d’années dans notre système lymphatique. Pendant la journée, les vers vivent plutôt dans les vaisseaux sanguins des organes profonds (comme les artères pulmonaires) puis remontent la nuit vers les vaisseaux sanguins plus superficiels et sont donc visibles là où la peau est plus fine.

publicités

Elle se transmet par la piqûre de moustique

La filaire de Bancroft est un ver parasite qui se transmet d’une personne à une autre par la piqûre de moustiques. Elle se loge principalement dans les vaisseaux sanguins et peut se déplacer dans des endroits plus superficiels du corps, la rendant ainsi visible sous la peau.

Voici la vidéo en question. On vous prévient tout de suite,  elle n’est pas très agréable à regarder :
Il est toujours préférable de consulter un médecin lorsqu’on ressent quelque chose d’inhabituel. Pour prévenir vos proches, n’hésitez pas à partager cet article.

publicités

Source de vidéo: Rumble
Crédits : New Medical Centre Kundapura

Franbuzz sur Facebook

Répondre