Un officier de police en vacances sauve un jeune garçon d’une attaque de requin (VIDÉO)

Scène qui fait froid dans le dos ! Adrian Kosicki et sa femme étaient en train de promener leur chien lorsqu’ils ont aperçu l’aileron d’un requin à travers l’eau en direction d’un garçon qui faisait de la planche à voile près de Cocoa Beach, près du cap Canaveral en Floride.

publicités

En effet, une nageoire de requin sortait de la surface de l’eau et semblait s’approcher dangereusement du nageur. De nombreux baigneurs se mirent alors à crier pour alerter le garçon. Toutefois, c’est l’officier de police qui n’hésita pas une seconde à plonger héroïquement au secours du garçon après avoir vu le requin non loin de l’enfant.

Il a nagé très vite et s’est saisi du garçon pour le ramener au plus vite sur la terre ferme. L’officier a mis sa vie en danger et grâce à lui le garçon n’a aucune blessure.

publicités

La Cocoa Beach Fire & Police a publié sur Facebook un message pour l’officier : « Grâce à Adrian, nous ne saurons jamais quelles étaient les intentions de ce requin et ce petit garçon aura toujours une histoire plutôt cool à raconter » .

De nombreux requins en Floride

L’espèce du requin n’est pas immédiatement évidente, mais le Brevard Times rapporte que Cocoa Beach voit habituellement des requins taureau, des requins spinner, de petits requins à tête blanche et des requins à pointe noire.

publicités

Selon l’International Shark Attack File, la Floride est la région des États-Unis qui compte le plus grand nombre d’attaques de requins et la ville New Smyrna Beach est considérée comme la capitale mondiale des attaques de requins.

Le requin a rapidement disparu ensuite. L’espèce du requin n’a pas été identifiée. A Cocoa Beach, il peut s’agir d’un requin taureau, à long bec ou encore à pointe noire. L’année dernière, 21 attaques de requins ont été enregistrées en Floride, sans qu’il y ait eu de victimes. Le plus grand nombre d’attaques de requins en Floride a été enregistré en 2016, avec 32 incidents non mortels.

 

Franbuzz sur Facebook

Répondre