Un ours attaque sa dresseuse en plein numéro de cirque sous les yeux horrifiés des enfants (vidéo)

On déplore une fois de plus un incident impliquant un animal dans un cirque en Russie. Un ours brun déguisé avec un petit chapeau ridicule s’en est pris à sa dresseuse. Comme vous pouvoir le voir dans la vidéo, un autre dompteur a dû aider sa collègue qui a été violemment attaquée par l’ours.

publicités

« Les animaux ne sont pas faits pour les cirques ». Voilà une phrase que l’on entend souvent et que l’on peut difficilement contredire. Car les animaux, qu’ils soient éduqués ou non, qu’ils soient domptés ou non, restent des êtres vivants qui réagissent à l’instinct. On en a encore eu la preuve il y a quelques jours, à Berezovsky, en Russie, lorsque d’un ours brun s’est retourné contre sa dresseuse, en plein numéro de cirque.

Des familles avec enfants assistaient à un spectacle dans un cirque itinérant en Russie. Le cirque Harlequin, qui n’est pas à son premier incident ces derniers mois, a une fois de plus été le théâtre d’une scène violente. En pleine représentation, l’ours qui portait un chapeau et une écharpe rose à paillette, s’en est pris à sa dompteuse. L’ours n’obéissait plus aux ordres et a donné des coups de pattes en direction de la dresseuse, sous les hurlements du public catastrophé.

publicités

Le cirque dément toute attaque

Le cirque était en représentation dans la ville de Berezovsky, dans la région de Kemerovo, quand l’incident s’est produit. L’ours a agrippé la cheville de la dompteuse. Un dompteur est venu à sa rescousse, avant qu’un deuxième homme n’intervienne et maitrise l’animal enragé en le maintenant au cou.

Il n’y avait aucun grillage ni barrière de sécurité pour protéger les familles qui assistaient à ce spectacle de cirque. Ce cirque est réputé pour ses numéros durant lesquels les animaux sont déguisés de façon ridicule. Le cirque revendique aussi sa façon «humaine» de dresser les animaux.

publicités

Une enquête est ouverte pour déterminer s’il y a eu un manquement dans les règles de sécurité.

La dresseuse n’a pas été blessée. Malgré les images qui parlent d’elles-même, le cirque a quant à lui envoyé un communiqué pour démentir tout incident. Selon le porte-parole, il s’agit simplement de la période de reproduction et les ours sont plus agités.

Franbuzz sur Facebook

Répondre