Un panda géant donne naissance à un bébé pour la première fois dans un zoo sud-coréen (VIDÉO)

Un panda est né après une fécondation naturelle dans un zoo en Corée du Sud, rapporte mercredi le zoo d’Everland, au sud de Séoul, la capitale sud-coréenne. C’est la première fois que cela se produit dans le pays.

publicités

Un panda géant a donné naissance à un bébé dans un zoo, à Yongin, en Corée du Sud. La femelle Hua Ni, alias Ai Bao, a donné naissance à une petite femelle de 197 grammes et 16,5 cm de longueur le lundi 20 juillet à 21h49 . C’est d’autant plus rare que les femelles ne sont fertiles que trois jours par an.

Ai Bao, sept ans, est tombée enceinte en mars après avoir été accouplée avec le panda mâle Le Bao, de deux ans son aîné. Le couple de pandas était arrivé en Corée du Sud il y a quatre ans. Ils ont été prêtés par la Chine. Une première dans le pays qui s’était vu prêter par la Chine, en 2016, les deux parents du bébé panda, originaires du Sichuan.

publicités

Le zoo avait tout mis en œuvre, en mars dernier, pour que le couple puisse se faire des câlins en toute tranquillité, mais surtout au bon moment, la reproduction chez les pandas étant compliquée par une période de fécondation très (trop ?) courte – à peine deux ou trois jours.

Une naissance ardue mais réussie

Le zoo d’Everland, le parc d’attractions le plus important du pays, a été particulièrement fier de relayer la bonne nouvelle qui s’est déroulée entre ses murs. La reproduction est une tâche particulièrement ardue pour cette espèce classée comme en danger et « vulnérable » puisque son habitat naturel a été réduit à des poches minuscules dans les montagnes du centre de la Chine.

publicités

Pour rendre cela possible, il a fallu bien calculer le coup. Les pandas n’ont en effet que de un à trois jours par an où la fécondation est possible. En mars dernier, un mâle, Le Bao, et une femelle, Ai Bao, sont rentrés dans les temps. Le parc avait alors tout fait pour que cela se passe en vérifiant les taux d’hormones et en aménageant tout ce qui pouvait stimuler l’accouplement. Quelques mois plus tard, le résultat est là et Everland a fait savoir que la mère et l’enfant étaient en bonne santé.

Selon Reuters, le bébé, qui est une fille, sera montré au public dans 5-6 mois, quand il pourra manger du bambou et marcher. Everland a fait savoir qu’il continuerait à donner entre-temps des nouvelles du petit. Pour se conformer à un accord sino-sud-coréen, il sera renvoyé en Chine dans 3-4 ans. L’Empire du Milieu avait envoyé Le Bao et Ai Bao en Corée du Sud en 2016.


Source de vidéo: Youtube-에버랜드 – EVERLAND

Un retour en Chine déjà programmé

La jeune bébé femelle, qui mesure 16,5 cm et pèse 197 grammes, mais n’a pas encore de nom, devra retourner en Chine dans quatre ou cinq ans, selon un accord passé entre les deux pays.

Mais avant de quitter son pays de naissance, elle devrait être présentée au public dans cinq ou six mois, lorsqu’elle pourra se nourrir de bambou et aura pris un peu de poids.

Franbuzz sur Facebook

Répondre