Un passager filme l’écrasement de l’avion dans lequel il se trouve!

Si vous étiez pris au piège dans un avion en train de s’écraser, comment réagiriez-vous? Évidemment, vous êtes certainement nombreux à vous dire que vous paniqueriez et c’est tout à fait normal. Toutefois, voilà qu’un passager d’un avion qui était en train de s’écraser a trouvé le courage de filmer toute la scène à partir de son hublot.

L’accident d’avion est survenu le 10 juillet près de Pretoria et celui-ci a fait deux morts.
Le copilote ainsi que le pilote reposeraient tous les deux dans un état critique.
L’appareil appartenait à la compagnie néerlandaise MAC (Martin’s Air Charter) et 19 passagers y prenaient place.
L’un de ces 19 passagers a donc décidé de filmer entièrement la scène du crash en filmant à partir de son hublot.

Étant donné les circonstances dans lesquelles les images sont filmées, on ressent beaucoup d’agitation en les visionnant. On peut notamment y voir l’une des ailes qui semble prendre feu ainsi qu’un passager visiblement en détresse.
À un certain moment, on peut entendre l’homme qui filme échanger avec une autre passagère.
Celui qui tient la caméra affirme: « Ça empire! Ça ne va pas bien, ça ne va pas bien du tout ».

La femme, qui semble être la compagne de l’homme lui demande alors : « Pourquoi est-ce que ça tremble comme ça? ». Puis, l’homme tente une réponse en expliquant: « Ils doivent couper le moteur afin que l’on puisse retourner à la piste d’atterrissage ».


Source vidéo: Youtube/AIRLIVE net

C’est un compte YouTube qui s’intéresse à l’Aviation qui a publié la troublante vidéo.
Tout au long de la vidéo, on peut pratiquement ressentir que l’avion perd progressivement en altitude. Puis, des secousses se manifestent jusqu’à ce que l’écran tourne au noir, laissant deviner que l’impact tant redouté a eu lieu. C’est alors que l’image revient et qu’on peut voir l’intérieur de l’appareil suite au crash.

Une autre vidéo montrant l’extérieur de l’avion suite à l’écrasement est aussi disponible.
La compagnie néerlandaise MAC (Martin’s Air Charter) est une propriété de la compagnie ferroviaire sud-africaine Rovos Rail.
L’avion se dirigeait vers les Pays-Bas, car celui-ci devait être exposé à l’Aviodrome, un parc d’attractions qui se spécialise dans l’aviation.

Selon les informations recueillies par les médias locaux, l’avion effectuait alors un vol d’essai.
Peter Mashaba, responsable du bureau d’enquêtes, laisse toutefois entendre que l’enquête entourant la tragédie pourrait être plus complexe étant donné que « l’objectif du vol restait à ce stade inconnu ».
Selon ce qu’a révélé jusqu’ici le bureau d’enquêtes, il semblerait que les premières informations concernant les causes de cet accident devraient être annoncées dans les 30 prochains jours.

Source: Ayoyemonde – RTL
Crédit Photo: Courtoisie

Répondre