Un passager termine le vol scotché à son siège par des passagers de l’avion après avoir agressé des hôtesses de l’air

Un passager de Frontier Airlines a été scotché à son siège pendant toute la durée du vol Philadelphie-Miami après avoir agressé le personnel de bord. L’individu avait eu des gestes très déplacés avec deux hôtesses de l’air et en avait frappé une troisième.

publicités

Le week-end dernier, le personnel de bord d’un avion reliant Philadelphie à Miami a attaché un passager violent à son siège, avec l’aide d’autres voyageurs, en utilisant du scotch. Ils affirment que l’individu s’était livré à des attouchements et des violences sur trois membres d’équipage. La compagnie aérienne Frontier Airlines a initialement suspendu le personnel avant de lui témoigner son soutien.

L’homme en question, Maxwell Berry, 22 ans, avait consommé plusieurs boissons alcoolisées avant de toucher les fesses d’une hôtesse de l’air, puis la poitrine d’une seconde. Le perturbateur s’en est ensuite pris à un steward, l’insultant et lui portant ensuite des coups. L’équipage s’est donc vu obligé d’attacher l’homme à son siège à l’aide de ruban adhésif afin d’assurer la sécurité du vol.

publicités

« Plus de deux millions de dollars » !

L’individu, qui se pavanait torse nu dans l’allée de l’avion, était visiblement éméché. Sexuellement agressif envers deux hôtesses de l’air, il en a ensuite frappé une troisième qui lui demandait de se calmer et de s’asseoir, précise un rapport de police consulté par CNN. Sara Nelson, la présidente de l’Association des agents de bord a d’ailleurs précisé à CNN qu’« un passager ivre et furieux a agressé verbalement, physiquement et sexuellement plusieurs membres de l’équipage ».

Le passager s’est défendu et s’est mis à clamer haut et fort que ses parents valaient « plus de deux millions de dollars ». C’est alors qu’un membre de l’équipage, aidé par d’autres passagers, ont décidé de réagir voyant que cet homme refusait d’obtempérer après de multiples tentatives. Et ils l’ont alors ligoté sur son siège pour l’empêcher de nuire à nouveau. La fin de la scène a d’ailleurs été filmée et publiée sur les réseaux sociaux. Ainsi scotché, l’individu a dû attendre l’atterrissage de l’appareil à l’aéroport de Miami avant d’être libéré… pour une très courte durée car il a ensuite été interpellé par les forces de l’ordre, indique NBC News.

publicités

Accusé de trois chefs d’accusation pour coups et blessures…

Si dans un premier temps, Frontier Airlines avait eu une « réaction impulsive » en voyant la courte vidéo « qui ne montrait pas l’intégralité de l’incident », la compagnie a par la suite apporté son total « soutien » à l’équipage des agents de bord.

Le document de police souligne encore qu’il s’agit d’un délit mineur et précise que le jeune homme a été accusé de trois chefs d’accusation pour coups et blessures. Des agents du FBI ont affirmé que des poursuites pour délit fédéral ne seraient pas engagées à son encontre. Quant à la compagnie aérienne Frontier, elle ne s’est pas encore prononcée sur une éventuelle exclusion de cet homme lors de ses prochains vols, conclut CNN.

Franbuzz sur Facebook

Répondre