Un pédophile à haut risque qui a abusé sexuellement des bébés est retrouvé mort en prison

En janvier dernier, le pédophile nommé Jared Perry, de 32 ans, a été condamné à 17 ans de prison pour avoir violé plusieurs enfants et même des bébés. Le 3 novembre dernier, soit moins d’un an après le début de sa peine, les autorités ont révélé qu’il a été retrouvé mort en prison. 

publicités

Le pédophile nommé Jared Perry a été retrouvé mort le 3 novembre alors qu’il était en détention à la prison de Bridgend, au Pays de Galles. C’est en janvier dernier  qu’il a été condamné à 17 ans de prison pour avoir violé plusieurs enfants, garçons ou filles, et même des bébés de moins de six mois.

L’homme de 32 ans avait été classé par les spécialistes comme étant une personne présentant un potentiel de risque élevé à l’égard des enfants.  Ian Coles, directeur adjoint de HMP Parc, a déclaré : « Le 3 novembre 2019, M. Perry est décédé à l’hôpital. Comme pour tous les décès en détention, le médiateur de la prison et de la probation enquêtera sur cette question ».

publicités

Egalement accro à la drogue, Mr Perry avait été décrit lors de son procès comme un individu « manipulateur ». « Je pense sans aucun doute que vous présentez un risque élevé d’agresser de nouveau sexuellement des enfants dans le futur », avait déclaré le juge au moment de prononcer sa peine.

C’est Perry qui était entré dans le poste de police d’Aberystwyth et qui avait demandé à parler à un agent. Au cours de sept entrevues, le pédophile avait révélé ce qu’il avait fait. Perry, de Llanilar, Aberystwyth, avait plaidé coupable à 10 chefs d’attentat à la pudeur et d’agression sexuelle sur un enfant de moins de 13 ans.

publicités

Perry a été élevé dans un environnement religieux strict et dès son plus jeune âge, il a commencé à consommer de la pornographie à laquelle il est devenu dépendant par la suite. Après avoir commencé à visionner de la pornographie adulte, Perry a dévié vers des images de jeunes enfants. Il a également commencé à abuser de drogues, alors que son tempérament est devenu très « contrôlant et manipulateur ».

Une enquête sur la mort de Jared Perry a été ouverte le mercredi 6 novembre.

Franbuzz sur Facebook

Répondre