Un photographe surprend un phoque amical en train de quémander des câlins en se faufilant entre les visiteurs

Sammy le phoque est apparu pour la première fois sur la plage de Weymouth, dans le Dorset, en Angleterre, pendant le confinement. À l’époque, il y avait peu de monde sur la plage et cela semblait être l’endroit idéal pour se reposer, pêcher et s’amuser.

publicités

Will Badman s’est rendu à la plage de Weymouth dans le Dorset, au Royaume-Uni, tôt un matin, mais ce n’était pas pour regarder le lever du soleil. Il était à la recherche de Sammy, le sympathique phoque qui vit à la plage depuis les neuf dernières semaines.

Mais alors que les restrictions se sont relâchées et que le temps s’est réchauffé, la plage est devenue bondée de monde. Étonnamment, cela ne semblait pas du tout déranger Sammy. En fait, il semblait déterminé à se faire des amis.

publicités

L’adorable phoque est connu des gens du coin depuis le plus fort du confinement en Angleterre. Mais alors que les habitants retournaient lentement sur les rivages, Sammy, qui n’était pas du tout perturbé par leur présence, a continué à rester dans les parages et s’est lié d’amitié avec eux.

Will Badman, qui a commencé à apprendre la photographie en 2017, a raconté à The Dodo que Sammy « a l’habitude de surgir au milieu des gens à l’improviste ». Il est connu pour faire du stop avec des planches à pagaies, des planches de surf et des kayaks, tout en grimpant sur le dos des nageurs de passage.

publicités

« [Il] semble aimer les caméras », a observé Will Badman, qui a filmé non seulement les pitreries du phoque, mais aussi une pléthore d’expressions faciales amusantes.

Le photographe a partagé sur Facebook les photos de sa sortie du 9 août à la plage. « Ça valait la peine de se lever à 4 heures du matin aujourd’hui », a-t-il publié. « Sammy est doué pour surprendre les gens, car il a une personnalité audacieuse. »

En devenant une « seal-ébrité » (célébrité) locale, Sammy a également attiré un groupe de bénévoles qui patrouillent sur la plage, souhaitant préserver son bien-être. Will Badman a utilisé un objectif télescopique pour prendre des photos incroyables de Sammy en gardant une distance respectueuse ; de même, les défenseurs de Sammy conseillent aux gens de se rappeler qu’il est un animal sauvage malgré sa nature sociable.

« Si vous le voyez », a vivement conseillé Will Badman, « veuillez respecter le fait qu’il est sauvage et qu’il risque de griffer et mordre, comme il l’a fait à deux personnes ce matin. » Les personnes mordues, a-t-il poursuivi, ont été emmenées à l’hôpital pour faire examiner leurs blessures.

« Si Sammy est sur la plage, veuillez garder vos distances et le laisser se reposer et se réchauffer », a suggéré le photographe.

Cependant, les phoques sociables ne sont pas si fréquents sur la côte sud de l’Angleterre. Will Badman, qui a fait un voyage de plus d’une heure jusqu’à Weymouth, a dit au site Bored Panda que le voyage en valait la peine.

Grâce aux bénévoles, Sammy continue de profiter de son foyer temporaire et de ravir tous ceux qui lui rendent visite. « Il est formidable à voir et ce n’est pas quelque chose que nous voyons normalement dans cette partie du Royaume-Uni », a déclaré Badman. « J’ai fait une heure de route pour aller le voir et cela en valait la peine. »

Franbuzz sur Facebook

Répondre