Un prêtre suspendu après s’être montré violent sur un bébé lors d’un baptême (vidéo)

Dans une vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux depuis quelques jours, on voit un prêtre orthodoxe maltraiter un nourrisson pendant un baptême, devant sa mère apeurée. 

Cette vidéo très choquante révèle ce qui s’est passé lors du week-end du 10 août au sein d’une église orthodoxe en Russie. Lors d’un baptême, le prêtre a plongé un nourrisson de un an dans l’eau de manière complètement inappropriée. L’enfant pleure, crie, mais le religieux le maintien de toutes ses forces pour le mettre dans l’eau. Incroyable. Il l’empoigne, l’attrape, le pousse au fond… de quoi effrayer sa mère qui a tenté de l’arrêter. En vain.

publicités

La femme s’est avancée pour prendre son enfant dans ses bras mais il le prêtre l’en a empêché ! Plusieurs personnes de cette église orthodoxe ont alors essayé de reprendre le garçon. En voyant que la plupart voulaient lui enlever l’enfant des bras, le religieux a enfin cédé.

Suite à ce baptême catastrophique, le bébé souffrirait de plusieurs contusions et de traumatismes, rapporte la mère de famille auprès du site Lavanguardia. Pour sa défense, le prête a expliqué qu’il adoptait cette même méthode depuis plus de 20 ans. Pour ces actes, l’ecclésiastique a été suspendu de ses fonctions.

publicités

Un enfant qui garde des séquelles

Le petit garçon pleure et crie à pleins poumons, mais rien n’arrête le prêtre qui continue son rituel sans se laisser perturber. La mère de son côté commence alors à agir pour sauver son bébé et tente de s’interposer. Heureusement pour le petit bonhomme, ses proches sont parvenus à l’arracher des mains du prêtre et à le récupérer. La maman, prénommée Anastasia Alexeyeva, a expliqué au média espagnol La Vanguardia que son fils avait gardé quelques séquelles de son baptême. Il a en effet subi plusieurs contusions et des traumatismes.

Interviewée par Metro UK elle a expliqué que son enfant avait “des blessures à l’épaule et à la nuque”. Devant l’agitation médiatique qu’a provoquée la diffusion de la vidéo sur les réseaux sociaux, le prêtre a été suspendu de ses fonctions pour l’année. De son côté, ce prétendu religieux a affirmé qu’il baptisait les enfants ainsi depuis plus de 20 ans. Des propos qui n’ont certainement pas joués en sa faveur.

publicités

La même acte d’un  prêtre français en 2018

En juin 2018, la vidéo d’un prêtre français giflant un bébé qu’il s’apprêtait à baptiser avait également fait le tour des réseaux sociaux. Interrogée, la porte-parole du diocèse de Meaux, en Seine-et-Marne, avait annoncé avoir pris des mesures « afin que le prêtre soit suspendu de toute célébration de baptême ou de mariage ». « Ces mesures lui imposent de ne plus intervenir dès maintenant et de ne célébrer des messes qu’à la demande expresse de son curé », avait ajouté la porte-parole qui expliquait ce geste par « l’âge et la fatigue du prêtre » mais également par la longueur d’un baptême qui aurait été « très éprouvant » pour l’homme. De son côté, le prêtre avait quant à lui justifié sa gifle, qu’il considérait être « entre une caresse et une petite tape » et qui visait uniquement à « calmer » l’enfant.


Source de vidéo: Youtube-BouzyPress

Franbuzz sur Facebook

Répondre