Un suicide collectif? Voici pourquoi la centaine de morses se suicident en se jetant du haut d’une falaise

Dans le documentaire « Notre planète », une émission diffusée sur la plateforme Netflix, de nombreux morses chutent d’une falaise rocheuse et meurent en Russie, sans explication apparente. Les réalisateurs attribuent cette hécatombe à la raréfaction de la banquise, due au réchauffement climatique . Ce qui n’est pas l’avis d’autres scientifiques.

publicités

Dans l’extrait, à peu près 250 morses se jettent du haut d’une falaise au cap Kozhevnikova sans aucune raison apparente.  La plupart d’entre eux sont morts sur le coup et on ne sait pas exactement ce qui a poussé ces animaux à commettre cet acte.  C’est l’une des pires choses que j’ai jamais filmées, a affirmé Jamie McPherson, l’un des cadreurs de l’équipe de tournage.

image: Youtube-Netflix

L’extrait publié lundi, 9 avril 2019, par Netflix sur YouTube, qui cumule presque 3.2 million de vues, fait le lien entre le changement climatique et le triste sort de ces morses.  L’explication de Sophie Lanfear, chef d’équipe de tournage du documentaire c’est que les réactions seraient liées au changement climatique. « C’est la triste réalité du changement climatique. Ils seraient sur la glace s’ils pouvaient », a-t-elle déclaré. « C’est la chose la plus difficile que j’ai vue ou filmée dans toute ma carrière », a-t-elle ajoutée.

publicités

« Pas un suicide, mais une tentative de descente »

Après quelques jours de repos, les morses ont besoin de regagner la mer pour se nourrir. Sur les images du documentaire, on comprend que leurs mouvements sont particulièrement restreints, car les individus sont tous collés les uns aux autres. Difficile, donc, de redescendre les pentes par le même chemin. « On voit bien qu’ils tombent en essayant de trouver un chemin, analyse Isabelle Charrier. On a même l’impression que l’un d’eux se jette dans le vide, mais il tente plus certainement de passer d’un rocher à l’autre.»  Ces multiples chutes ont donc une explication rationnelle. « Je n’interpréterais pas ces images comme un suicide, résume la chercheuse, mais plutôt comme une tentative pour descendre du surplomb rocheux.»


Source de vidéo: Youtube-Netflix

Pour Susan Crockford, il y a une autre raison à tout cela. D’après elle, les morses ont voulu fuir son plus grand prédateur, l’ours polaire. Et n’ayant aucun issue, ils étaient pris aux pièges et ont décidé de sauter, espérant de retomber dans l’eau.

publicités

Stéphane Lair, professeur en médecine vétérinaire à l’Université de Montréal, abonde dans le même sens : la chute des morses est accidentelle. Si les morses plongent dans l’eau pour se nourrir, ils se reposent sur des morceaux de banquise. Ces plaques de glace sont également essentielles à la reproduction de ces mammifères et à la survie des jeunes morses. « Le couvert de glace se réduit à cause du réchauffement climatique, souligne Stéphane Lair.

 

Franbuzz sur Facebook

Répondre