Un veuf de 94 ans construit une piscine dans son jardin pour tous les enfants du quartier : il ne voulait pas être seul

La perte d’un être cher est un traumatisme difficile à guérir ; le temps peut passer, mais la douleur se transforme, tout en restant fermement ancrée dans notre cœur.

publicités

C’est un sentiment similaire que ressent Keith Davidson, un retraité aujourd’hui âgé de 94 ans qui a perdu sa femme Evy en 2016 après pas moins de 66 ans de mariage. Ce veuf n’est pas resté complètement seul, il a trois enfants, mais aucun d’entre eux ne lui a encore donné un petit-enfant.

image: KARE 11/YouTube

Pour éviter que Keith ne ressente de plus en plus les affres du grand âge et de la solitude, il a eu une idée géniale : s’il ne vivait pas assez longtemps pour être au moins grand-père, l’idéal serait qu’il le soit pour tous les enfants de son quartier.

publicités

Keith Davidson, qui a travaillé comme juge de district dans sa vie, est toujours resté actif malgré sa retraite ; il joue de la basse et du tuba dans un petit groupe de la petite ville de Morris, dans le Minnesota, et puis en 2017, un an après le décès de sa chère Evy, il a décidé de faire encore plus pour sa communauté et surtout pour lui-même…

image: KARE 11/YouTube

Dans sa maison désormais trop solitaire, Keith Davidson a construit une grande piscine, où il a hébergé au fil des ans tous les enfants de la communauté de Morris, qui manquait inexplicablement d’un tel lieu de loisirs pour divertir les petits pendant les mois très chauds de la saison estivale. La piscine extérieure dans l’arrière-cour de Davidson a ouvert en 2017, et depuis, de nombreux enfants du quartier y sont allés pour faire trempette dans ce lieu paradisiaque.

publicités

La seule règle d’or fixée par le propriétaire âgé est la suivante : tous les enfants qui veulent utiliser la piscine communautaire (dont l’accès est, bien entendu, gratuit) doivent être accompagnés et surveillés par un adulte !

image: KARE 11/YouTube

Jessica Huebner, une voisine de Keith, a déclaré avec joie : « C’est comme si Keith Davidson avait adopté tous les enfants de notre quartier, ceux-ci sont comme ses petits-enfants. C’est grâce à lui que la joie se répand dans tout notre quartier ! »

Maintenant, au lieu de se terrer dans sa maison dans une solitude totale, ce veuf de 94 ans est assis dans sa chaise de jardin, à l’extérieur, et sirote une boisson désaltérante en admirant avec bon cœur les dizaines d’enfants de sa communauté qui s’amusent et vivent l’été dans la joie et la légèreté.

Keith n’a peut-être pas eu la satisfaction de devenir grand-père, mais ces enfants sont devenus ses petits-enfants préférés !

VIA:  KARE 11Regarde cette video

Franbuzz sur Facebook

Répondre