Un virus paralyse et fait chuter des oiseaux en plein vol en Australie

Depuis plusieurs jours, en Australie, un virus s’est rapidement propagé chez la famille d’oiseaux des loriquets arc-en-ciel, vivant dans l’état du Queensland, au nord-est du pays, et provoquant purement et simplement leur chute.

publicités

Les experts sont désarmés face à cette nouvelle pandémie qui sévit en Australie parmi la communauté des loriquets arc-en-ciel. Ces derniers se retrouvent dès lors paralysés, entraînant une chute inévitable. Des centaines de loriquets ont ainsi été découverts agonisant dans les rues.

Des centaines de loriquets ont ainsi été découverts agonisant sur le sol. Pour l’ornithologue Darryl Jones de l’Université Griffith à Brisbane, interrogé par ABC, il s’agirait d’une maladie connue sous le nom de syndrome de paralysie du loriquet ou syndrome de la «patte fermée».

publicités

« Certains oiseaux, parce qu’ils ne peuvent pas voler ou marcher correctement, tombent du ciel, car leurs griffes restent serrées, ce qui fait qu’ils ne peuvent plus atterrir ou s’accrocher aux branches. Ainsi ils tombent au sol et meurent de faim ou attrapés par un prédateur », précise-t-il.

Darryl Jone explique également que cette pathologique, qui n’est pas liée coronavirus, présente malgré tout une importante similitude dans son mode de propagation. En effet, ce virus se développe et se transmet rapidement par un simple contact même furtif entre les oiseaux.

publicités

Cette épidémie se serait déjà produite dans la même région, dans les années 1970. Darryl Jone évoque pour origine un aliment présent dans la nature, peut-être une plante en lien avec ces oiseaux, mais pour l’heure aucunes informations n’a pu être vérifiée.

Franbuzz sur Facebook

Répondre