Une femme verbalisée pour avoir retiré son masque pour manger : était-elle vraiment en tort ?

Depuis quelques jours, le masque est devenu obligatoire dans de nombreuses rues et lieux extérieurs en France. Toutefois, de nombreuses interrogations interpellent les citoyens. Par exemple, peut-on enlever son masque pour manger ou fumer?

publicités

Le week-end dernier à Ouistreham, dans le Calvados, une femme a été verbalisée alors qu’elle avait retiré son masque pour manger une gaufre. Cette passante était persuadée que son action faisait office d’exception.

Une mesure peu comprise des citoyens et des touristes

Elle raconte : « Je porte toujours mon masque et cela depuis le déconfinement car je ne suis plus toute jeune… Cependant, comme tout le monde, je l’ai retiré pour manger ! Je crois savoir que c’est autorisé dans ce cas ! » Le procès-verbal étant désormais délivré par voie électronique, elle recevra prochainement un courrier lui intimant de régler les 135 euros d’amende…

publicités

Enlever son masque pour manger dans une zone réglementée n’est donc pas toléré, même quelques instants. Une tolérance semble toutefois s’appliquer en ce qui concerne les matchs de football.

Tolérance de mise dans les stades de football

Le 29 août prochain à Caen aura lieu le premier match de Ligue 2 de la nouvelle saison. Pour l’occasion, les buvettes du stade Michel d’Ornano seront ouvertes.

publicités

Les spectateurs qui devront être masqués pourront consommer leur nourriture et boissons une fois installés à leur place. Ils devraient donc théoriquement avoir le droit de retirer leurs masques sans être verbalisés.

Cigarettes, téléphones, glaces…

Au-delà de ce cas particulier, la problématique est récurrente chez les touristes ou badauds. Soit par manque d’information, soit par choix assumé. « Nos consignes sont claires, répond la gendarmerie. Nous faisons avant tout de la pédagogie et agissons avec discernement ». Durant le week-end du 15 août, des contrôles ont été effectués, et les verbalisations ont été peu nombreuses sur la côte de Nacre.

Où aller fumer ?

Le problème concerne également les fumeurs. Sur le parking de Mondevillage, un centre commercial de l’agglomération de Caen, où les masques sont devenus obligatoires mercredi 19 août, une cliente en a fait l’expérience. « En descendant de ma voiture, je n’ai pas mis mon masque car j’ai allumé une cigarette avant de rentrer dans un magasin, raconte la jeune femme. Elle ajoute :

« Un agent de sécurité m’a signalé que je devais mettre mon masque. Il était vraiment dans la prévention. Mais quand je lui ai demandé comment je pouvais faire pour fumer, il n’avait pas de réponse à m’apporter… »

Il en va de même pour les personnes qui pour mieux se faire entendre au téléphone, retirent leur masque quelques instants, le temps d’échanger avec leur interlocuteur. Ils peuvent être verbalisés de la même manière, même si les gendarmes assurent faire preuve de discernement, et donc de tolérance.

Franbuzz sur Facebook

Répondre