Une grand-mère de 90 ans atteinte d’Alzheimer escalade la façade de son immeuble pour s’échapper de chez elle (vidéo)

Une grand-mère en Chine qui souffre de la maladie d’Alzheimer a été secourue après avoir escaladé l’extérieur d’une tour de 10 étages avec ses mains nues.
La femme âgée de 80 ans s’était échappée de chez elle au 14e étage par les fenêtres après avoir été enfermée par les membres de sa famille.

La retraitée a été repéré en hauteur alors qu’il transportait un sac en tissu rouge. Elle descendit lentement le bâtiment résidentiel avec l’aide des barres métalliques à l’extérieur d’un puits de ventilation.
Un membre du comité des résidents a dit que la grand-mère a la maladie d’Alzheimer. La maladie pourrait faire perdre à la personne atteinte la mémoire, l’orientation et la capacité de penser et de raisonner.

publicités
image: Asia Wire – Dailymail

La grand-mère âgée de 90 ans, descend par la façade de son immeuble. Elle porte un sac de course rouge sur une épaule et tente de descendre le long du bâtiment, à la seule force de ses mains, sans aucune protection. Serait-elle en train de s’échapper de chez elle ? Ses proches ont indiqué qu’elle avait récemment montré des signes de démence.

image: Asia Wire – Dailymail

Pour ne pas qu’elle s’échappe lorsqu’ils ne sont pas chez eux, les membres de sa famille l’enferment, dans son appartement situé au 14e étage. Se sentant piégée avec la porte d’entrée verrouillée, la vieille dame a trouvé une solution pour s’échapper. Elle a ouvert la fenêtre et elle a décidé de descendre le long de la façade, sans se rendre compte du danger. Elle utilise la structure métallique et grillage de conduit d’aération comme d’une échelle.

publicités

Apparemment, elle aurait réussi à descendre jusqu’au 5e étage, là où elle a été interceptée par des secouristes qui ont ouvert une fenêtre et l’ont fait rentrer de force. Elle est sortie saine et sauve de sa cascade dangereuse, rejoignant le rez-de-chaussée aux bras de secouristes.

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre