Une mamie de 89 ans a vendu sa maison et vit sur un bateau de croisière pour toujours

Lee Wachtstatter, une veuve américaine de 86 ans vit depuis 12 ans sur un bateau de croisière. Une vie de luxe qui lui coûte près de 140.000 euros. Elle a vendu sa maison pour honorer une promesse faite à son mari.

publicités

Une mamie du nom de Lee Wachtstetter, et surnommée « Mama Lee »,  âgée de 86 ans, et qui, depuis 12 ans, voyage autour du monde à bord d’un bateau de croisière. Sa nouvelle vie se passe maintenant dans une cabine personnelle sur un bateau de croisière.

image: Youtube-CBS This Morning

Le paquebot de croisière Crystal Serenity, capable d’accueillir près de 1070 passagers, dispose d’un théâtre, d’un potager pour le chef cuisinier et même d’une boutique Dior. Depuis sept ans, l’Américaine Lee Wachtstetter vit au quotidien dans cet environnement luxueux. En moyenne, la navigatrice débourse près de 164.000 dollars par an (140.000 euros).

publicités

« Mama Lee » a publié un livre autobiographique racontant son aventure. Elle a perdu son époux en 1997,  décédé suite à un cancer. Elle a choisi de tout plaquer pour réaliser une demande de son mari : « ne t’arrête jamais d’aller en croisière ». Après la vente de sa maison, elle passe sa vie sur un bateau de croisière de luxe.

image: Youtube-CBS This Morning

Lee Wachtstetter décide de s’installer à bord à la mort de son mari. « La veille de sa mort, il m’a dit, ‘n’arrête pas les croisières' », confie-t-elle à Asbury Park Press . Pendant leurs cinquante années de mariage, ils ont en effet profité de plus de 89 croisières. Depuis le décès de cet ex-banquier et expert immobilier, la veuve en a « fait plus d’une centaine » et a carrément arrêté de compter les pays qu’elle a visités : « Il suffit de dire que j’ai été dans tous ceux qui disposent d’un port. »

publicités

Une telle dépense n’est pas à la portée de toutes les bourses. Néanmoins, Mama Lee souligne que l’argent est vraiment secondaire par rapport à son bonheur. L’octogénaire profite de chaque voyage pour s’amuser. Danser avec les hôtes du bateau figure parmi ses plaisirs favoris. Son mode de vie constitue un hommage à son défunt mari.

Mama Lee partage sa merveilleuse vie dans un livre : « I may Be Homeless, But You Should See My Yacht ». Depuis sa sortie en 2017, son aventure est devenue un best-seller. Son message est clair, il faut savourer chaque instant de sa vie. Vous pouvez le rappeler à vos amis en partageant cet article.


Source de vidéo: Youtube-CBS This Morning

Franbuzz sur Facebook

Répondre