Une mère laisse son fils de 6 ans conduire à 130 km/h sur l’autoroute et le filme (vidéo)

Triste histoire. Une mère de famille de 29 ans a filmé son fils de 6 ans en train de conduire sur l’autoroute, dépassant les limitations de vitesse de son pays. Face aux critiques, elle n’a cessé de dire qu’elle était fière de son enfant.

publicités

La vidéo interpelle les internautes aux quatre coins du monde. Agina Altynbayeva, une jeune mère de famille russe de 29 ans, originaire de la région du Tatarstan, en Russie, a commis l’impensable. Âgée de 29 ans, Agina Altynbayeva n’a pas trouvé meilleure idée que de laisser son petit garçon de 6 ans prendre le volant de la voiture familiale. Pire encore, sous les encouragements de sa mère qui filmait la scène, l’enfant a conduit sur l’autoroute et a atteint 130km/h, une vitesse supérieure à la limite autorisée en Russie qui est fixée à 120 km/h.

Une mère furieuse d’être critiquée

On ignore si l’enfant avait accès aux pédales ou si le régulateur était enclenché, toujours est-il que la vidéo dévoile l’enfant très à l’aise, au volant, tandis que sa mère, Agina Altynbayeva, vraisemblablement assise à l’arrière, filme cette “performance”.

publicités

Face aux nombreuses critiques, la mère du petit garçon a rétorqué qu’elle ne regrettait rien, qu’elle n’avait pas besoin de ces commentaires, et qu’il était mal venu de la juger si vite. Elle n’a cependant aucunement admis que cette pratique était à risque, si ce n’est irresponsable. « Ne me dites pas comment vivre ma vie. Je ne regrette rien. Vos commentaires ne m’atteignent pas et je n’en ai pas besoin. Vous n’êtes pas à ma place. Vous n’avez pas le droit de me juger. Je suis fière que mes enfants sachent conduire une voiture » .

publicités

Une enquête ouverte

En Russie, comme dans beaucoup de pays, l’âge minimum pour conduire est de 18 ans et la vitesse maximale sur les autoroutes est de 120 km/h. L’enfant et sa maman ont donc commis une double infraction. Suite à la diffusion de la vidéo, la police a ouvert une enquête. Les services de protection de l’enfance s’intéressent également à cette affaire.

D’après l’un de portes-paroles de la police, Agina Altynbayeva va être interrogée par la police de la route russe, et « des mesures vont être prises ». Il ajoute que «dans le cas où ces mesures seraient insuffisantes, nous considérerons d’inviter la mère à une réunion avec la commission des affaires juvéniles».

En effet, le ministre de l’intérieur du Tarkastan a également pris connaissance de l’affaire et la mère de famille pourrait bientôt être convoquée par une commission qui s’occupe des affaires avec des mineurs. De plus, la maman n’en est pas à son coup d’essai puisque dans une précédente vidéo postée en avril dernier, elle s’était filmée conduisant avec son bébé âgé de quelques mois sur les genoux.

Ce n’est pas tout, elle compte également leur apprendre à utiliser un fusil pour ‘compenser l’absence de leur père’.


Source de vidéo: Youtube-Times of Daily

Franbuzz sur Facebook

Répondre