Une mère poignardée en Essonne, son fils, en rupture de traitement psychiatrique, arrêté

Un homme de 29 ans a été interpellé ce samedi à Epinay-sous-Sénart (Essonne), soupçonné d’avoir mortellement blessé sa mère à l’arme blanche et d’avoir blessé un des policiers intervenus lors de son interpellation, a indiqué le parquet d’Evry à l’AFP.

publicités

Un couteau de cuisine. C’est avec cette arme qu’un jeune homme de 29 ans a tué sa mère, ce samedi matin, dans l’appartement familial d’Epinay-sous-Sénart (Essonne). Lorsque les policiers de Brunoy arrivent sur place peu avant midi, cette femme de 54 ans vient de recevoir au moins un coup de couteau au niveau du thorax.  En arrêt cardiaque, elle n’a pas pu être réanimée et est morte quelques minutes plus tard.

Les faits sont survenus en fin de matinée au domicile familial : l’homme « en rupture de traitement psychiatrique » a poignardé sa mère âgée de 54 ans à coups de couteau au niveau du thorax, devant des policiers appelés par la famille pour des « violences sur ascendant », a précisé le parquet.

publicités

Selon les premiers éléments de l’enquête, confiée à la Sûreté départementale, l’homme s’était montré « très agité toute la matinée et incohérent », mais le motif qui a précipité son geste n’est pas encore connu, selon la même source. L’un des fonctionnaires a été légèrement blessé par le suspect durant son interpellation et a dû être hospitalisé.

Les deux soeurs cadettes du suspect ont assisté à la scène elles aussi. En état de choc, elles ont dû être transportées à l’hôpital, selon la même source. Le suspect devrait être hospitalisé d’office, selon cette source.

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre