Une pause lecture obligatoire dans un collège, y compris pour les professeurs

Comment donner le goût de la lecture aux adolescents ? La question se pose à Banon (Alpes-de-Haute-Provence), on ne plaisante pas avec les livres. La preuve avec cette expérience géniale et exemplaire que personne ne semble regretter !

publicités

Ce collège de Marcq-en-Barœul (Nord) a mis en place un nouveau rituel : chaque jour, après le déjeuner, tout le monde, y compris les adultes, prend quinze minutes pour lire le livre de son choix ! Est-ce que ça marche ? Réponse dans ce petit reportage signé France 3.

Depuis la rentrée de septembre, c’est en effet devenu un rituel : des élèves à la cantinière en passant par le principal et le secrétaire, plus personne ne parle, plus personne ne bouge, plus personne ne travaille… mais tout le monde lit ! Lumière sur une initiative exemplaire qui a l’air de faire énormément de bien à tous !

publicités

Désormais, entre 13h40 et 14h05, on peut lire n’importe quel livre, n’importe où ET dans n’importe quelle position, mais on est obligé de lire ! Apparemment, depuis que cette mesure a été instaurée dans le collège Lazaro, la médiathèque de la ville observe une nette augmentation des prêts de livres.. Regardez :

publicités

L’initiative pouvait sembler culottée mais manifestement, elle a fini par séduire tout le monde ! Chantal Givert, principale du collège, au micro de France Bleu : « Certains élèves avaient des problèmes de lecture ou de compréhension. Aujourd’hui, ils lisent, même ceux qui étaient non-lecteurs chez eux, certains jusqu’à trois ou quatre livres depuis la rentrée. C’est magique ! C’est très sacralisé, c’est une règle d’or aujourd’hui. C’est devenu un besoin. »

Un élève : « Avant, je ne lisais jamais. Maintenant, je lis de temps en temps. »

Un professeur : « C’est quand même très agréable ce moment de cohésion dans le silence. C’est assez remarquable un silence de cette qualité-là. »

Voici donc comment, avec un peu d’audace et d’imagination, on peut réconcilier la jeunesse (et les adultes !) avec la lecture. Une expérience réussie qui, espérons-le, fera des petits dans les autres collèges de France !

Franbuzz sur Facebook

Répondre