Une petite fille de 12 ans est emmenée à l’hôpital par un homme de 40 ans… Ce que les médecins découvre dans le ventre de l’enfant CHOQUE LE MONDE ENTIER!

Il y a plusieurs histoires qui nous donne le goût de vomir et c’est exactement le cas de avec celle-ci. Cette histoire vraiment bizarre s’est produite quelque part en Chine, Un homme âgé d’une quarantaine d’années a emmené une jeune fille à l’hôpital de Xuzhou en Chine. Là-bas, il l’a présentée aux médecins comme sa compagne en leur disant qu’elle était âgée de 20 ans, mais les médecins ont eu des gros doutes sur l’âge de la jeune fille. Alors ils ont décidé d’isoler la jeune fille et de l’interroger. Elle n’avait aucun papier sur elle et n’était pas très bavarde. Mais MALHEUREUSEMENT la jeune fille n’avait que 12 ans seulement . . .

publicités
pay-asiawire_underagewife_01Crédit: AsiaWire – mirror.co.uk

Les médecins ont appelé immédiatement la police…

Ils pensaient que les médecins n’arriveront pas à connaitre son vrai âge. Mais, ils ont aussitôt appelé les autorités locales quand ils ont su que la jeune patiente n’était qu’une adolescente -et non pas une «femme»-. Les médecins qui ont tenté d’enquêter sur la jeune fille ont été incapables d’obtenir des réponses d’elle, comme elle ne parlait pas le mandarin (une forme dialectale du chinois la plus répandue en Chine de nord. « Parlée par plus de 70 % de la population han, le mandarin est la base du chinois standard, ou putonghua ».)

pay-asiawire_underagewife_03Crédit: AsiaWire – mirror.co.uk

Elle ne possédait pas de ID chinoise…

C’est finalement l’homme de 40 ans qui a admis qu’elle avait 12 ans. Il n’en a pas dit plus. Il est possible que cette jeune fille ait été achetée en Asie du Sud-Est. L’homme a été placé en détention et une enquête est en cours. Les médecins ne se sont pas exprimés quant à eux sur l’état de santé de la jeune fille. À 12 ans, une grossesse peut s’avérer dangereuse…

publicités

Une enquête fut réalisée, mais les policiers n’ont jamais été en mesure de confirmer l’identification de l’enfant puisqu’elle n’avait pas de papiers qui pouvait prouver son nom. Les policiers croient que la jeune fille a été enlevée par l’homme ou elle a été achetée dans un réseau de trafic humain sud-asiatique dans lequel il est possible de  »s’acheter » une épouse.

Source: www.mirror.co.uk

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre