Une petite fille de 5 ans est défigurée après s’être fait mordre par le chien d’une inconnue

Alors que la petite fille de 5 ans accompagnait sa mère qui allait chez une inconnue pour acheter des meubles postés plus tôt sur les réseaux, la fillette s’est fait agresser par le chien de cette femme qui l’a mordu au visage et qui l’a sans doute traumatisé à vie.

publicités

Molly Beresford a eu besoin de 36 points de suture, disent ses parents. Quand ils se sont rendus chez la vendeuse, les parents ne s’attendaient pas à voir un chien dans la maison et ont laissé leur fille sans surveillance pendant quelques minutes, c’est à ce moment que l’animal a attaqué.

image: Daily Mail

Le Daily Mail explique que la propriétaire de l’animal Juliet Marsh, a été reconnue coupable de posséder un chien dangereux qui a perdu complètement le contrôle. Le chien devra être mieux encadré et porter une muselière en public. Il ne devra plus jamais être laissé seul lorsqu’il y a des enfants de moins de 17 ans aux alentours de lui. Juliet Marsh va également devoir payer une amende d’un peu plus de 1400$ en plus de faire 60 heures de travaux d’intérêt général.

publicités
image: Daily Mail

La mère de la fillette s’est exprimée en disant que sa fille avait beaucoup de chance d’être en vie après cette attaque : ‘C’était absolument horrible. Ma fille se fait appeler ‘Scareface’ (=balafrée) maintenant et me dit ‘Maman, suis-je encore belle?’. Elle souhaite désormais que l’histoire de sa fille soit utilisée pour sensibiliser les propriétaires de chien à faire attention lorsqu’ils sont en présence d’enfants.

image: Daily Mail

‘Nous avons eu la gentillesse de la laisser garder le chien mais je veux juste sensibiliser les autres. J’ai deux chiens et Molly est très bien avec eux et avec les autres chiens des membres de la famille, mais si nous voyons des chiens inconnus en public, elle s’accroche à moi comme une sangsue désormais. Mais à part ça, elle s’en sort très bien. Même si elle a des cicatrices, nous avons eu de la chance’ confie la maman.

publicités
image: Daily Mail

Franbuzz sur Facebook

Répondre