Une Toulousaine de 38 ans décède d’une thrombose après avoir reçu le vaccin AstraZeneca, sa famille porte plainte contre X

Une assistance sociale de 38 ans est morte en début de semaine d’une thrombose deux semaines après avoir reçu une dose d’AstraZeneca. Ses proches portent plainte contre X pour « homicide volontaire »

publicités

La famille de la jeune femme de 38 ans morte à Toulouse, deux semaines après avoir reçu le vaccin AstraZeneca, s’est tournée vers l’avocat d’un étudiant nantais victime, lui aussi, d’une thrombose afin de faire la lumière sur l’éventualité d’un lien entre le sérum et les troubles de la coagulation, rapporte France Bleu Occitanie.

Les proches de la trentenaire ont choisi d’être représentés par Me Étienne Boittin. Cet avocat du barreau de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) est déjà chargé du dossier d’un étudiant nantais de 26 ans, décédé à la mi-mars d’une thrombose abdominale après avoir, lui aussi, reçu une injection du sérum d’AstraZeneca.

publicités

Une expertise médico-légale demandée

« Nous ne sommes pas dans une démarche d’accusation mais d’interrogation », explique Me Étienne Boittin à l’antenne locale de Radio France. L’avocat demande qu’une expertise médico-légale soit réalisée, « de façon à ce qu’on puisse avoir des réponses et que toute la lumière soit faite sur la cause du décès et le lien éventuel entre ce décès et l’injection d’AstraZeneca ».

D’après les informations d’ Actu Toulouse confirmées ensuite par Franceinfo, la victime est une assistante sociale vaccinée en qualité de soignante, avant la suspension du vaccin d’AstraZeneca à la mi-mars.

publicités

Aucun problème de santé particulier n’aurait été relevé chez elle. Les complications seraient survenues peu de temps après la vaccination. La trentenaire avait été plongée dans le coma durant son hospitalisation.

Le 26 mars dernier, l’Agence du médicament (ANSM) a confirmé l’existence d’un risque « rare » de thrombose atypique associé au vaccin d’AstraZeneca. Tout en soulignant que la balance bénéfice/risque restait « favorable ».

Franbuzz sur Facebook

Répondre