Une version hantée de «Sound Of Silence» sur une guitare de 18 cordes- préparez-vous pour un moment du pure magie

On dit que la musique adoucit les mœurs. Cela dépend des chansons et de la façon de jouer du ou des musicieux. Mais quand elle est jouée à la perfection, la magie de la musique s’installe et nous fait vivre des émotions fortes. La vidéo ci-dessous est l’une de nos préférées et elle permet aussi de découvrir un instrument appelé la ‘guitare-harpe’?

image: Youtube-Jamie Dupuis

Ce n’est pas étonnant que tant de gens aient essayé de la reprendre et de recréer le sentiment indescriptible de la chanson. Pour un musicien, son utilisation d’instruments a eu une grande influence sur sa capacité à créer une performance envoûtante.
Le talentueux musicien Jamie Dupuis a sorti sa harpe pour une version entièrement instrumentale de « Sound of Silence ». Avec ses 18 cordes, cet instrument a beaucoup de portée. Cependant, il doit être confié à une personne compétente.

publicités

Un instrument assez fascinant sur lequel Jamie Dupuis s’est filmé en train de jouer « The Sound of Silence ». Son interprétation est absolument hypnotisante. Le guitariste est au coeur de la forêt, entouré d’une grande tranquillité et la chanson semble parfaite pour ce moment.

Réinterpréter une chanson classique consiste à respecter l’arrangement original tout en trouvant de nouvelles façons de le présenter.
Jamie a manifestement du respect pour la version originale de Simon et Garfunkel, mais il est également assez ambitieux pour trouver un moyen de s’approprier cette chanson.

publicités

On est totalement sous le charme de cette performance et nous voulions la partager de nouveau avec vous. N’hésitez pas à l’envoyer à tous vos amis pour leur faire vivre un moment magique.


Source de vidéo: Youtube-Jamie Dupuis

Comment cette performance de « Sound of Silence » vous a-t-elle affecté ? Avez-vous des reprises préférées de chansons classiques ? Montrez ceci à quelqu’un que vous connaissez et qui aime cette chanson.

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre