Vaccination : Plus de 926.000 rendez-vous pour une première dose après les annonces d’Emmanuel Macron

Les Français se sont rués sur les sites de prise de rendez-vous après l’annonce de l’extension du pass sanitaire et de la vaccination obligatoire pour certains publics. Plus de 926.000 Français ont pris rendez-vous sur Doctolib pour un premier rendez-vous lundi. Un record.

publicités

Les annonces d’Emmanuel Macron visant à inciter à la vaccination contre le coronavirus ont provoqué un premier sursaut. C’est ainsi 926.000 prises de rendez-vous pour des premières doses qui ont été pris ce lundi, « un record absolu » en la matière, a indiqué ce mardi matin sur Twitter le site de soin Doctolib. A titre de comparaison, le précédent record en 24 heures était de « seulement » 471.396 rendez-vous pris, le 11 mai.

Quelques minutes après l’allocution d’Emmanuel Macron, Doctolib avait tweeté que « 20.000 rendez-vous » de vaccination étaient pris « toutes les minutes », avec dix minutes d’attente pour accéder au site. Par anticipation, 212.000 personnes avaient déjà pris rendez-vous dans la journée pour une première injection ce week-end, déjà « un record » depuis un mois et « jusqu’à 40 % de plus que les week-ends précédents ».

publicités

926.000 Français ont pris rendez-vous ce 12 juillet

Au total, 926.000 Français ont pris rendez-vous sur Doctolib pour une première dose, a précisé le site ce mardi matin. De quoi anticiper une forte accélération du nombre de vaccinés en France dans les prochains jours, alors que l’on assistait à une petite remontée du nombre de rendez-vous pour une première dose ces derniers jours. « Ce sont des milliers de vies qui ont été sauvées en l’espace de quelques minutes, quelques heures », s’est félicité ce mardi matin sur BFM TV, Olivier Véran.

Même effet ressenti du côté de Vitemadose, selon son cofondateur qui relève que 13.000 utilisateurs essaient chaque minute de prendre rendez-vous pour avoir leur dose de vaccin.

publicités

Extension du pass sanitaire

« Vous êtes des centaines de milliers à avoir réservé un rendez-vous de vaccination ce soir », a noté le ministre de la Santé Olivier Véran sur Twitter. « Ça tombe bien, on a des vaccins, des centres ouverts partout et des dizaines de milliers de soignants, pompiers, agents des collectivités qui n’attendent que vous », a-t-il assuré.

Ce résultat découle de la pression mise par le président de la République sur les non-vaccinés pour éviter une nouvelle vague de Covid-19 alors que le virus repart à la hausse dans tous les territoires avec  le variant Delta. Emmanuel Macron a décidé d’imposer le pass sanitaire à l’entrée de la plupart des lieux publics et a rendu la vaccination obligatoire pour les soignants et ceux au contact des personnes fragiles, sanctions à la clef.

« Plus nous vaccinerons, moins nous laisserons d’espace au virus » et « c’est donc une nouvelle course de vitesse qui est engagée », a justifié Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée.

Avec AFP

Franbuzz sur Facebook

Répondre