VIDÉO – Il fabrique une guitare électrique avec le squelette de son oncle

Un Américain, se faisant appeler « Prince Midnight », peut se vanter d’avoir une guitare très, très originale, puisqu’elle a été fabriquée par ses soins, sur base du squelette de son oncle. 

publicités

C’est une façon pour le moins originale de lui rendre hommage. Un fan de métal d’origine grecque a fabriqué une guitare électrique entièrement fonctionnelle avec une partie du squelette de son oncle, décédé il y a plus de vingt ans dans un accident de voiture.

Son oncle Filip était son fan numéro un et il adorait le voir en concert lorsqu’il se produisait. « J’ai fait beaucoup de recherches et il se trouve que personne n’avait fait de guitare avec un squelette », explique le musicien.

publicités

Il a tenté de se faire aider chez des fabricants d’instruments mais aucun n’a voulu être mêlé au projet. C’est donc tout seul, chez lui avec des tutos, qu’il a appris comment fabriquer une guitare électrique.

«Mon oncle a donné son corps à la science»

« Mon oncle Filip est mort dans les années 90 et a donné son corps à la science », explique-t-il sur son compte Instagram. Le squelette s’est ainsi retrouvé dans une école, en Grèce.

publicités

« Cependant, les écoles en Grèce ont cessé d’utiliser de vrais squelettes et il s’est retrouvé dans une boîte dans un cimetière pour lequel la famille devait payer un loyer (la tombe permanente coûtait 150.000 dollars) », explique-t-il. « Nous avons donc finalement décidé de l’amener aux États-Unis. Heureux d’être réunis! »

«J’ai décidé de transformer oncle Filip en guitare»

«J’ai reçu la boîte d’os de Grèce et je ne savais pas quoi en faire au début. (…) Puis j’ai décidé de transformer oncle Filip en guitare, ce qui s’est avéré difficile. J’ai fait de longues recherches et personne n’a jamais fabriqué de guitare à partir d’un squelette. Alors, je l’ai fait», a-t-il expliqué.

«J’ai commencé par consulter deux gars qui travaillent dans la menuiserie de Dean Guitars à Tampa mais ils ont eu peur, a-t-il poursuivi. (…) Je suis très fier de ce projet, de la façon dont il honore sa vie et son influence sur la mienne.»

Plus précisément, pour confectionner cette guitare en bois et en os, Prince Midnight s’est servi du torse du squelette pour réaliser le «corps», ou partie inférieure, de l’instrument, baptisé «Filip Skelecaster».

«Filip» était donc le prénom de son oncle et «Skelecaster» est un mélange de «skeleton», qui signifie «squelette», et de «Telecaster», une marque de guitares électriques.

Une maman sceptique

Lorsqu’il a débuté ce projet loufoque, sa mère a eu un peu de mal à le laisser faire: « Au début, elle a dit que c’était un sacri­lège, le travail du diable – vous savez comment sont les mamans. Mais je lui ai demandé : “Oncle Filip était le plus grand fan de metal de nous tous. Que rêver de mieux ? »

Cet argument a fini de convaincre sa maman, et Midnight Prince a donc pu se mettre à l’ouvrage. Celui-ci a partiellement intégré le crâne de Filip, mais il était trop endommagé que pour apparaître intégralement sur l’instrument. Si l’objet peut valoir son pesant d’or, il est tout simplement interdit de vendre des restes humains, et sa valeur restera donc profondément affective.

Franbuzz sur Facebook

Répondre