VIDÉO – Sans prévenir, cette maman se rase la tête pour soutenir sa fille, atteinte d’un cancer

Une vidéo bouleversante est actuellement en train de faire le tour sur Internet, montrant une mère se rasant la tête pour soutenir sa fille qui lutte contre un cancer.

publicités

Luciana Rebello, une jeune Brésilienne, est atteinte d’un cancer et suit une chimiothérapie pour se soigner. Inévitablement, ses cheveux ont commencé à tomber. Suite à cela, la jeune femme a décidé de se raser la tête. Pour le faire, elle a pu compter sur le soutien de sa mère. Mais la maman lui a réservé une incroyable surprise…

Pendant cette épreuve difficile, Luciana a reçu une marque de soutien aussi belle qu’inattendue. Alors que sa mère était en train de lui raser les cheveux, elle a pris la tondeuse et a commencé à raser sa propre chevelure.

publicités
Capture d’écran Facebook-Luciana Rebello

La fille est surprise et dit à sa mère qu’elle n’aurait pas dû. La mère continue et demande à sa fille de se taire. La jeune femme pleure… Le moment est émouvant.

Capture d’écran Facebook-Luciana Rebello

Luciana Rebello a immédiatement réagi. Elle a tout d’abord été choquée de voir sa mère se raser la tête. Avant de comprendre qu’elle faisait ça pour la soutenir. La jeune femme continue ensuite de filmer sa mère en train de raser la tête avant de fondre en larmes. Une vidéo qui fait bien du bien et qui a été partagée des millions de fois sur les réseaux sociaux.

publicités

Des messages de soutien du monde entier

Diffusée sur Facebook, cette séquence particulièrement émouvante a été vue plusieurs milliers de fois et a suscité des dizaines de milliers de commentaires.

« Le regard sur le visage de la maman : « Dieu, donne-moi toute la douleur, je la prendrai volontiers pour elle »  », « C’est l’amour des parents », « J’ai fait ça pour mon père quand il se battait contre le cancer. Cela me rappelle des moments émouvants. C’était dur mais aussi libérateur de me raser la tête en guise de soutien », peut-on lire dans les commentaires de la vidéo partagée plusieurs millions de fois.

Franbuzz sur Facebook

Répondre