À 87 ans, Brigitte Bardot refuse le vaccin et se dit « allergique à tous les produits chimiques »

Interrogée par « Gala » pour savoir si elle était vaccinée contre le Covid-19, la vedette, qui vit retirée dans sa villa en bord de Méditerranée à Saint-Tropez, se dit « allergique à tous les produits chimiques ». Elle a par ailleurs estimé être en bonne santé pour une octogénaire.

publicités

Brigitte Bardot dit non à la vaccination. Dans les colonnes du magazine Gala, l’actrice, âgée de 87 ans, a annoncé qu’elle ne voulait pas se faire vacciner contre le Covid-19. « Je suis allergique à tous les produits chimiques », a-t-elle justifié depuis sa villa en bord de Méditerranée à Saint-Tropez où elle est retirée.

Opposée aux vaccins, même avant le Covid-19

Dans cette même interview, Brigitte Bardot explique que sa réticence pour les vaccins ne date pas d’aujourd’hui. « Même quand j’ai voyagé en Afrique, j’ai refusé de le faire contre la fièvre jaune », a expliqué l’ancienne icône de la mode. Et d’ajouter au sujet de cette anecdote : « Mon médecin de l’époque m’avait rédigé un faux certificat. Je suis partie et revenue en pleine forme. »

publicités

Elle a par ailleurs estimé être en bonne santé pour une octogénaire. « Bien sûr, j’ai 87 ans, mais je vous jure que je n’ai pas l’air de les avoir. Je n’ai pas les cheveux blancs, je suis très mince ».

« J’ai une double arthrose de la hanche, je marche avec des béquilles, mais si on me met une rumba, un cha-cha-cha, un air des Gipsy Kings, ou un truc de flamenco, je vous jure que j’ai une de ces envies de bouger… », a-t-elle raconté à Gala. « La mort, faudra bien y passer un jour. C’est comme la vieillesse, on ne peut pas y échapper », a-t-elle affirmé.

publicités

Le gouvernement français promeut la vaccination comme la principale protection de la population contre l’épidémie de Covid-19. Mercredi, le ministre de la Santé Olivier Véran s’est félicité du nombre élevé de personnes ayant reçu une première injection dans la journée : 66.000.

Le virus a tué près de 125.000 personnes en France depuis le début de la pandémie.

Avec AFP

Franbuzz sur Facebook

Répondre