À Paris, des évacuations par la police sur les quais de Seine bondés en ce samedi de beau temps

Le canal Saint-Martin et le square Vert-Galant ont également été évacués. La préfecture de police évoque des gestes barrière non respectés.

publicités

Les forces de l’ordre ont procédé à des évacuations, ce samedi 6 mars sur les quais de Seine à Paris et le square Vert-Galant, en raison de rassemblements trop importants de personnes, attirées à l’extérieur par une météo ensoleillée.

En début de matinée, lors de la présentation de l’opération de vaccination massive durant le week-end, le préfet de police, Didier Lallement, avait prévenu que s’il constatait dans des manifestations ou des rassemblements un non-respect des gestes barrière, il interviendrait pour y mettre fin. Or, ce samedi, probablement en raison du temps ensoleillé, de nombreuses personnes se sont regroupées sur ces zones en bordure du fleuve parisien.

publicités

Sur Twitter, une photo de l’évacuation a été partagée par la préfecture aux alentours de 15h30. « Les forces de l’ordre interviennent pour mettre fin à ces rassemblements », a-t-elle précisé.

Toujours sur son compte Twitter, la préfecture se fait également l’écho d’une autre évacuation dans la capitale pour les mêmes raisons, cette fois au niveau du square Vert-Galant sur l’île de la Cité.

publicités

BFMTV a de son côté diffusé des images montrant également les forces de l’ordre en train d’évacuer les abords du canal Saint-Martin.

La semaine dernière, la police avait procédé à ce même type d’évacuation, mais elle était intervenue peu avant le couvre-feu de 18h.

Le maire socialiste de Paris Centre, Ariel Weil, a fait part de ses interrogations face à ces décisions. “Difficile de comprendre l’intérêt des mesures qui s’empilent et que nous soutenons si c’est pour renvoyer tout le monde à l’intérieur”, s’étonne-t-il sur Twitter, avant de joindre dans un autre tweet des images de magasins bondés.

Paris sous « surveillance renforcée »

La capitale fait partie des départements qui ont été placés « sous surveillance renforcée », en raison de la pandémie. Paris et l’Ile-de-France, qui ont échappé au confinement le week-end, font partie des régions où le virus circule particulièrement rapidement.

Par ailleurs, l’interdiction de consommer de l’alcool est interdite notamment sur les berges de Seine, et les rives du Canal Saint-Martin de 11 h à 18 h, ainsi que dans plusieurs autres lieux de la capitale.

Paris et l’Île-de-France, qui ont échappé au confinement le week-end, font partie des territoires où le virus circule particulièrement rapidement.

Franbuzz sur Facebook

Répondre