Agressé dans le métro lyonnais, un policier hors service sort son arme

Agressé dans le métro lyonnais par trois individus armés d’un couteau, un policier hors service a dû sortir son arme pour se défendre. Le principal suspect a été condamné.

publicités

Le 12 janvier dernier, Ayoub Bouras un ressortissant tunisien âgé de 18 ans a violemment agressé un homme dans le métro Monplaisir-Lumière sur la ligne D à Lyon.

D’après les informations du Progrès, le jeune homme qui était accompagné de deux autres individus a collé une mère de famille avec sa poussette.

publicités

Cette dernière qui était en compagnie de son frère, policier en civil, a repéré le comportement incorrect de Ayoub Bouras et lui a demandé de s’éloigner.

Le ton est monté jusqu’à ce que l’individu crache sur le frère, le frappe au visage, le pousse hors de la rame et l’entoure avec ses amis avant de sortir un couteau. Sans délai, le fonctionnaire a donné un coup de pied à son agresseur avant de sortir son arme de service et mettre son brassard Police.

publicités

Le policier a alors repoussé l’agresseur d’un coup de pied avant de dégainer son arme et de sortir son brassard professionnel.

18 mois de prison

Déjà connu de la police, Ayoub Bouras faisait déjà l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF) avant ce procès. Il a été jugé le 18 janvier au tribunal correctionnel de Lyon, a écopé de 18 mois de prison ainsi que d’une interdiction du territoire français (ITF).

Un mandat de dépôt a été délivré, l’agresseur a été conduit en prison. Le parquet avait requis une peine de 12 mois de prison ferme.

Franbuzz sur Facebook

Répondre