Après la mort de sa maman, ce petit kangourou serre très fort un ours en peluche : il se sent moins seul

Nous avons tous besoin d’un câlin. La proximité physique de deux bras qui nous enveloppent et nous serrent contre eux, par exemple par une personne qui nous aime, n’a pas de prix et peut souvent avoir des effets bénéfiques sur notre esprit, mieux qu’un médicament.

publicités

Après tout, comme nous l’avons dit au début, qui n’a pas eu besoin d’un câlin au moins une fois dans sa vie ? Même nos amis les animaux en ressentent souvent le besoin, comme le gentil kangourou dont nous voulons vous parler aujourd’hui…

image: Tim Beshara/Twitter

Doodlebug, c’est ce petit kangourou orphelin qui va vous attendrir! Ayant perdu sa mère, il atterrit dans la famille Beshara. Une famille qui prend bien soin de lui et qui lui a présenté son nouveau meilleur ami : un petit ourson en peluche. Depuis, il le serre sans cesse contre lui. Tim Beshara, le fils de la famille, a mis en ligne des photos sur Twitter et attire l’attention des médias et la fascination des internautes.

publicités

L’adorable kangourou que vous voyez sur la photo s’appelle Doodlebug et vit dans un refuge dans la région des Northern Rivers en Nouvelle-Galles du Sud, sur le continent australien.

La raison pour laquelle ces images ont fait le tour du monde est très claire, ce tendre marsupial typique de la zone océanique de l’Australie, a perdu sa mère ; on présume qu’il est tombé accidentellement de la poche de sa mère et s’est ainsi soudainement retrouvé sans sa mère pour s’occuper de lui.

publicités
image: Tim Beshara/Twitter

C’est Gillian Abbot, responsable d’un refuge en Australie qui s’occupe de la préservation de la faune sauvage (WIRES), qui est venue à la rescousse de ce kangourou orphelin. Non seulement Gillian s’est occupée du marsupial orphelin de mère, mais elle lui a fourni tout ce qu’elle pensait être nécessaire pour qu’il se rétablisse le plus vite possible et souffre moins de la solitude de la séparation brutale.

Une idée brillante a été d’accrocher dans la cour arrière du refuge australien des ours en peluche pour les animaux orphelins.

Évidemment, Doodlebug s’est aussitôt affectionné à l’un de ces ours en peluche, et ne s’en sépare plus, comme en témoignent les photos postées sur son profil Twitter par Tim Beshara, le fils de Gillian Abbot.

image: Tim Beshara/Twitter

Tim a raconté sur Twitter que Doodlebug le kangourou « semblait réagir à ces peluches de la même manière qu’un enfant, considérant ces petits oursons comme s’ils étaient leurs amis inséparables ».

Les images de Doodlebug serrant son ami en peluche dans ses bras ont touché le cœur de millions d’internautes dans le monde entier ; nous nous associons également à leur espoir et nous espérons que ce kangourou orphelin pourra trouver un nouveau bonheur et souffrir de moins en moins de solitude. Maintenant, à côté de lui, il y a un ours en peluche qui ne l’abandonnera jamais !

Source: Regarde cette video

Franbuzz sur Facebook

Répondre