Belgique – La première ‘boîte à bébé’ finalement autorisée à Bruxelles afin d’abandonner son enfant de manière anonyme

Si elles existent depuis le Moyen-age en Europe et qu’elles se multiplient sur le Vieux Continent, les ‘boîtes à bébés’ font toujours autant débat.

publicités

Aujourd’hui, c’est la capitale belge qui remet le sujet sur la table, en autorisant l’utilisation d’une boîte sous l’égide de l’ASBL Corvia, dans la ville d’Evere.  Un dispositif qui aurait dû être installé le 21 septembre 2017 mais l’ancien bourgmestre de la commune l’avait interdit le jour-même.

L’idée de ce dispositif est d’éviter que des jeunes parents souhaitant abandonner leurs enfants ne le fassent dans un cadre dangereux pour la santé du tout petit. Ainsi, avec cette boîte à bébé, les mamans peuvent venir déposer leur enfant anonymement et en toute sécurité et ainsi leur offrir un meilleur avenir.

publicités
VIA: Foozine

Un code à 4 chiffres permettra à la maman d’accéder à un couffin et une couverture pour placer le bébé. Un système à l’aide d’une enveloppe unique offre la possibilité à la maman de venir récupérer son enfant dans les trois mois suivant l’adoption, au cas où elle regretterait son geste. Une fois la fenêtre fermée, une alarme s’enclenche pour prévenir le personnel de garde à ce moment-là.

L’interdiction est désormais annulée et le bourgmestre actuel d’Evere, Ridouane Chahid (PS), soutient l’initiative. La boîte à bébé va donc être installée. ‘Nous nous réjouissons, car chaque enfant devrait avoir droit à un avenir’ a déclaré Mathilde Pelsers, de l’ASBL Corvia. ‘Nous espérons pouvoir ouvrir officiellement début Octobre’.

publicités

La ville n’est pas la première a accueillir l’idée, puisque la première ‘boîte à bébé’ a vu le jour à Anvers, il y a plus de 20 ans maintenant et celle-ci a reçu un bébé en 2019, baptisé temporairement Johannes.

Source: Foozine

Franbuzz sur Facebook

Répondre